• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Tempête à Météo France : préavis de grève à partir de ce soir

© France3LR
© France3LR

Le centre de Météo France à Montpellier sera en grève à partir de ce soir 19h jusqu'à vendredi matin. Le mouvement est national et la grève devrait être suivie massivement.

Par Valérie Banabera

Le centre de Météo France à Fréjorgues sera sans agent prévisionniste à partir de ce soir 19 h jusqu'à vendredi matin 7h. C'est un mouvement national. Le conseil d'administration de Météo-France à Paris doit entériner ce vendredi 25 novembre une restructuration massive de l'Etablissement : une baisse d'effectifs, des fermetures d'implantations, un budget restreint. Dans le contrat d'objectifs 2017 – 2021 entre Météo-France et l'Etat, la
démarche scientifique passe au second plan derrière les exigences comptables de Bercy.

Grève des météorologues


Les météorologues seront en grève ce jeudi 24 novembre pour demander des moyens à la hauteur des enjeux météos et climatiques du XXIe siècle.
Météo-France subit des plans de restructuration depuis 8 ans. L'effectif de l'Etablissement est passé de 3700 agents en 2008 à 3000 agents en 2016. Dans le même temps, plus de la moitié des centres météorologiques locaux ont fermé. Alors qu'un bilan de ces baisses de moyens n'a toujours pas été effectué, une nouvelle restructuration vient d'être lancée : des centres météorologiques de proximité sont voués à
disparaître, dans les 5 ans à venir suppressions de 350 emplois. 


Un an après la COP21 et les ambitions affichées par la France, la poursuite d’économies budgétaires semble plus prioritaire que la recherche sur les risques météorologiques et climatiques.
Les météorologues demandent des recrutements, un budget suffisant, le maintien des centres météorologiques de proximité et la réintégration des activités relevant de la protection des personnes et des biens dans le service public d'Etat.

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus