• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Transat Jacques Vabre : Kito de Pavant affronte le Pot au noir

Kito de Pavant et Yannick Bestaven, sur Bastide Otio avant le départ de la Transat Jacques Vabre 2017 / © Robin Christol
Kito de Pavant et Yannick Bestaven, sur Bastide Otio avant le départ de la Transat Jacques Vabre 2017 / © Robin Christol

Encore dans la course avec son coéquipier Yannick Bestaven, à la Transat Jacques-Vabre, Kito de Pavant à bord du Bastide Otio est actuellement sixième. Les deux skippers ont dû faire face à beaucoup de problèmes techniques à bord. Ils doivent désormais affronter le tant redouté Pot au noir.

Par Joane Mériot

Après avoir essuyé des problèmes techniques à bord de leur Bastide Otio, ce week-end, les deux skippers s’approchent du Pot au noir. Une région maritime très redoutée des navigateurs du fait de ses conditions météos particulièrement instables.


Le Pot au noir est zone maritime très redoutée par les marins du fait de ses conditions climatiques instables / © Transat Jacques Vabre
Le Pot au noir est zone maritime très redoutée par les marins du fait de ses conditions climatiques instables / © Transat Jacques Vabre


Naviguer dans cette zone peut se révéler difficile car les conditions météorologiques sont imprévisibles et rapidement changeantes. Les deux skippers sont entrées ce matin dans ce tant redouté pot au noir :


"Bonjour
Je fais court car beaucoup de taff sur le pont entre changement de voiles, variation du vent, grains, orages, etc. La journée va être difficile. La précédente ne l'a pas moins été : peu de vent, beaucoup d'algues, grosse chaleur et manque d'eau potable. Ça ne va pas vite. On rentre dans le vif du sujet. Les 3 premiers sont passés vite, ça se referme derrière, un peu comme d'habitude sauf que cette fois nous ne sommes pas seuls à galérer.
Bonne journée.
Kito & Yannick
Bastide Otio"


Le but est d’en sortir bien positionné pour bénéficier en premier des alizés du sud-est. Les 13 mocoques naviguent toujours et pour l’instant, le Bastide Otio se situe en sixième position. L'arrivée pour la catégorie Imoca est prévue dans une semaine. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus