L’Université de Montpellier classée première au monde pour ses recherches en écologie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Duclos
Illustration
Illustration © Guillaume Bonnefont / Maxppp

L'université de Montpellier décroche la première place au classement de Shanghai dans la thématique "écologie", dépassant Oxford.

Et la gagnante est… l’UM ! Au classement de Shanghai, dont l’édition 2018 a été mise en ligne mardi 17 juillet, l’Université de Montpellier a obtenu la première place pour sa recherche sur l’écologie.

Juste devant la prestigieuse université anglaise d’Oxford, l’université montpelliéraine est consacrée pour la première fois par ce classement, qui désigne les meilleurs établissements du monde entier dans 54 secteurs (52 en 2017). C’est la seule université française à être sur la première marche d’un podium, le palmarès étant largement dominé par les Etats-Unis (premiers dans 35 domaines), et notamment Harvard (17 premières places à elle seule).
 

Le classement complet est prévu pour août. Plus de 4 000 universités et établissements d’enseignement supérieur ont été examinés. Le palmarès s’appuie sur cinq critères comme le nombre de publications signées par un établissement, ou encore le nombre d’enseignants ayant remporté une récompense académique.

Le président de l’UM Philippe Augé s’est réjoui du résultat remarquable de son université : "Cet excellent classement confirme la reconnaissance de la qualité de la recherche de l’Université de Montpellier", dit-il dans un communiqué.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.