Vacances d'hiver : 20° et grand soleil, les campings du bord de mer se régalent, les touristes aussi

En cette période hivernale, grâce à la météo clémente de ce mois de février 2024, les vacanciers sont sur les plages. Dans l'Hérault, des campings enregistrent une forte hausse des réservations. Exemple à Frontignan, Vic-la-Gardiole et Lattes.

Encore 20° prévus ce lundi 19 février à Montpellier, alors que les vacances scolaires d'hiver battent leur plein. Mais avec les températures douces voire élevées de ces derniers jours, les vacanciers profitent de la plage à Vic-la-Gardiole et Frontignan et les campings enregistrent de nombreuses réservations.

Pistes vs plages

En plein mois de février, les vacanciers profitent du beau temps sur la plage des Aresquiers à Frontignan. "Certains sont sur les pistes et nous, on est là, au bord de l'eau en train de manger un casse-croûte : il y a deux salles deux ambiances", s'amuse un père de famille venu pique-niquer sur le sable.

Côté mer, les plus courageux se baignent. Mais à 13°C. L’eau est encore un peu fraîche. "Quand l'eau était au niveau de mon ventre, j'ai plongé mais elle était un peu froide", admet la petite Adelia en riant. "C'est très agréable, faut pas rester très longtemps mais on a l'impression de jouer avec les étoiles avec ces scintillements sur la mer" admire Anne-Laure après un long bain.

Du beau temps : bon pour le tourisme

Dans l'Hérault, les températures maximales avoisinent les 20°C, soit une température de plus de 7° au-dessus des moyennes de saison, selon Météo France.

Cette douceur hivernale aggrave la sécheresse dans l’Hérault tout en profitant au secteur touristique. 

Pour les vacances scolaires, Sabrina Leclerq, gérante d'un camping à Vic-la-Gardiole constate que son nombre de réservations est plus conséquent qu'habituellement à cette saison.

Sur les 115 emplacements, on est à ¾ pleins du jeudi 15 février au vendredi 29. On est déjà pas mal sur le début de saison : ça promet.

Sabrina Leclercq - gérante du camping Le Clos Fleuri

Même remarque dans un camping à Lattes : "on est à 60% d'occupation sur la première quinzaine du mois de février contre 58% sur le mois entier en 2023", détaille une employée.

En une seule journée, le site peut accueillir 12 nouveaux arrivants, auxquels s'ajoutent de nombreuses réservations au fil des jours.

Affluence des camping-caristes

Sur les 50 places réservées aux camping-cars, une trentaine d'entre elles sont occupées. Attirés par le beau temps hivernal, les campeurs habitués de la saison viennent en plus grand nombre.

“On a cherché le soleil parce qu'on vient du Jura, il faisait gris depuis des semaines et des semaines et là il fait beau : on peut faire du vélo, c'est super”, raconte Anne Pocard, venue avec son tricycle.

Un peu plus loin un de ses voisins renchérit "le midi on peut manger dehors, en petite chemise et c'est ça qui est agréable".

D'ici la fin du mois de février, Sabrina Leclercq espère atteindre les 170 réservations sur le mois de février. Soit 50 de plus que l’année dernière.