VIDÉO. C'est l'été avant l'heure, les baignades reprennent, cette métropole sensibilise aux risques de noyades mortelles

durée de la vidéo : 00h01mn34s
Un stage de prévention aux noyades est proposé jusqu'au 19 avril par la Métropole de Montpellier ©Sylvie Bonnet - Esteban Bei

Dans le cadre du stage "prévention des noyades", la Métropole de Montpellier organisait samedi 13 avril 2024 des interventions de sauvetage dans la piscine olympique Angelotti, sous l'œil curieux d'enfants et de familles.

Une intervention plus vraie que nature, avec la présence de pompiers et de maîtres-nageurs sauveteurs. Heureusement, l'homme qui a été sauvé de la noyade dans la piscine Angelotti de Montpellier était un pompier, qui s'est prêté au jeu d'un exercice fictif pour sensibiliser les familles. "Dans notre département il y a beaucoup de trop de noyades chaque année. Que ce soit en piscine collective, privée, en rivière et surtout en mer, les chiffres ne diminuent pas", constate Valentin Pedros, maître-nageur à la Métropole de Montpellier et pompier volontaire.

Plages non surveillées avant l'été

Selon des chiffres du gouvernement, 1 000 personnes décèdent en moyenne chaque été suite à une noyade, dont 500 enfants. Et la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans selon Santé Publique France.

Et le risque est accru cette année, avec des chaleurs précoces survenues en pleine période de vacances scolaires. "La surveillance des plages commence mi-juin dans la majorité des communes du littoral, aucune plage ne sera surveillée avant", rappelle Arnaud Camus, maître-nageur sauveteur et formateur pour le club de sauvetage Aqualove. Le jeune homme explique aussi : "En ce moment il faut faire attention à la météo, il y a régulièrement des vagues sur le littoral. Il faut se méfier du vent de terre, qui peut nous emporter au large notamment si on est dans une petite bouée pneumatique".

Stages de prévention jusqu'au 19 avril

L'animation de samedi 13 avec les exercices de sauvetage s'inscrit dans un dispositif plus global, organisé par la mairie depuis plus de 10 ans, les "stages de prévention des noyades". "Le stage permet aux enfants de se dégourdir dans l'eau, et d'appréhender les difficultés et les dangers pour être beaucoup plus à l'aise" détaille Philippe Rimele, le coordonnateur des établissements nautiques de Montpellier.

Cette opération de sensibilisation est destinée à tous les enfants, pour un prix de 5 euros la semaine. L'inscription se fait en ligne.