Occitanie : l'emploi repart dans l'artisanat, mais les candidats sont trop peu nombreux

En Occitanie, l'économie sort de la crise. C'est particulièrement vrai pour l'artisanat. Dans ce secteur, le dernier baromètre de l'emploi confirme la reprise, avec un paradoxe : recruter reste toujours aussi difficile.
Une boulangerie-pâtisserie à Lunel (Hérault)
Une boulangerie-pâtisserie à Lunel (Hérault) © Bruno Pansiot-Villon, France 3 Occitanie
Avec 1% de créations d'emplois en 2016 et 1% en 2017, l'artisanat semble sur le chemin de la reprise économique. Le secteur représente en Occitanie 1 emploi sur 3, soit plus de 255 000 postes. Et l'ex-Languedoc-Roussillon n'est pas en reste. Pour la seule métropole montpelliéraine, le 1er trimestre 2018 affiche un solde positif de 495 créations d'entreprises. Paradoxalement, les artisans ont toujours beaucoup de difficulté à recruter. C'est ce que révèle le dernier baromètre de l'ISM/MAAF.


La mauvaise image de l'artisanat en cause ?


A Lunel (Hérault), Pierre Solignac possède 4 boulangeries pâtisseries artisanales. Dans sa famille on est dans le métier depuis 3 générations. Mais il peine à trouver des candidats. Pour Christian Poujol, tailleur de pierres à Mauguio (Hérault) et président départementale de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, c'est en raison de la mauvaise image de l'artisanat. Il attend avec impatience la réforme annoncée de la formation professionnelle. Les 2 hommes témoignent dans le reportage de Thierry Will et Bruno Pansiot-Villon.

durée de la vidéo: 01 min 57
La reprise est là et l'artisanat recrute en Occitanie ©France 3 Occitanie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives archives archives archives archives archives archives archives