Palavas-les-Flots : fermeture des plages la nuit suite à de nombreuses incivilités

Christian Jeanjean, le maire de Palavas-les-Flots, près de Montpellier, vient de signer un arrêté pour fermer les plages de la commune de 23h à 6h jusqu'au 15 septembre.

Excédés, les habitants ont manifesté dans le centre-ville de Palavas - 07.08.20
Excédés, les habitants ont manifesté dans le centre-ville de Palavas - 07.08.20 © FTV - C. Barbet
A Palavas-les-Flots, dans l'Hérault, plus de 200 personnes ont manifesté vendredi 7 août pour dénoncer les nuisances créées par les rassemblements aux abords de la plage. Des incivilités liées à l'accroissement de la population de cette station balnéaire durant la période estivale. Pendant la période estivale, à Palavas, la population passe de 6 000 à 80 000 habitants.

Des faits récurrents depuis quelques semaines selon les habitants qui affichent un ras-le-bol : "l’été on ne se sent pas en sécurité", "c’est infernal jusqu’à 3-4h du matin". Sur leurs affiches, on pouvait lire : "Stop : tout n'est pas permis à Palavas!". "Cette saison, elle est difficile car il n’y a pas d’autres endroits où se détendre, se défouler. Le seul endroit où l’on peut se détendre, c’est la plage, de jour comme de nuit et ça ne plait pas à tout le monde et ça je le comprends", expliquait Christian Jeanjean, le maire de Palavas-les-flots.

Les paillotes pas concernées

Aujourd'hui, il insiste: "il est nécessaire de procéder à la fermeture nocturne des plages". Cette réglementation temporaire de 23h à 6h est valable jusqu'au 15 septembre. Mais le maire indique que "les sous-traitants des lots de plage, les bénéficiaires d'autorisation d'occupation du domaine public et leurs clients sont autorisés à fréquenter les plages de la commune dans le strict cadre des conventions e réglements qui les concernent". En clair, les paillotes ne sont pas concernées par cet arrêté.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie vacances sorties et loisirs faits divers politique