Hérault : fermeture du lycée professionnel Charles Alliès de Pézenas pour cause de Covid

Publié le Mis à jour le
Écrit par Armelle Goyon

Suite à une quinzaine de cas de Covid-19, le lycée professionnel Charles Alliès de Pézénas a fermé ses portes depuis mardi soir. La plupart des cas détectés sont au sein des agents d'entretien. Les 550 élèves restent donc chez eux jusqu'à nouvel ordre.

Après la détection de plusieurs cas de Covid, la direction du lycée professionnel Charles Alliès de Pézenas a décidé de fermer ses portes mardi 23 mars à 18h. Depuis plusieurs jours, l’établissement scolaire connaît une recrudescence de cas de Covid-19 notamment parmi les agents du service entretien du lycée.

Une quinzaine de personnels aurait contracté le virus. La direction de l’établissement scolaire a donc pris la décision de fermer ses portes, les règles sanitaires ne pouvant plus être respectées, principalement à la cantine et à l’internat.

L’établissement de Pézenas accueille environ 550 élèves et propose des formations dans les domaines tertiaire et industriel, de la troisième Prépa-Pro au BTS.

Le lycée cévenol est fermé jusqu'à nouvel ordre.

Dans l'Académie, 530 élèves positifs au Covid

Au 19 mars 2021, entre Covid-19, variants brésiliens, sud-africains ou anglais, la contamination des élèves de l’académie de Montpellier ne faiblit pas. Au total, 530 élèves ont été déclarés positifs sur les 490 000 que compte l’académie. Fait inquiétant : le rectorat a comptabilisé 117 cas supplémentaires en 24 heures, le 18 mars.

Seuls 3 départements ont dû fermer des établissements scolaires. 2 écoles dans le Gard, 2 dans l’Hérault et une en Lozère. Et donc un lycée, celui de Pézenas.

Dans le Gard, le lycée Charles Gide a été contraint de fermer ses filières générales et technologiques après la contamination d’une trentaine d’élèves. Une fermeture partielle (les sections professionnelles, la restauration et l’internat sont toujours en fonctionnement).

A Grabels, dans l’Hérault, 410 élèves de l’école Joseph Delteil, ont été renvoyés chez eux à la suite des tests positifs d’une enseignante et de 3 élèves. Après une période de quarantaine, les cours devraient reprendre le 29 mars prochain.

A Mudaison, bien que la petite école du village ait échappé à la quarantaine, cinq classes ont malgré tout été fermées en raison d'un manque de personnel dû au Covid.

Sur l’ensemble de l’académie de Montpellier, 68 membres du personnels ont été déclarés cas Covid durant les sept derniers jours, soit 0,13% des effectifs.