Près de Béziers : plus de 3000 pieds de vignes vandalisés chez un vigneron Bio

Triste surprise pour un viticulteur bio de Puissalicon dans l'Hérault : près de 3200 pieds de grenache noir ont été volontairement coupés à quelques jours du début des vendanges. Cela représente presque 5000 litres de vin. Un appel à temoin est lancé. 
Plus de 3000 pieds de grenache noir sont détruits à quelques jours de la récolte.
Plus de 3000 pieds de grenache noir sont détruits à quelques jours de la récolte. © Alban Boyer

Quelques jours après avoir appris la nouvelle le choc est toujours important pour Alban Boyer, un jeune viticulteur qui s'est lancé dans une production bio depuis 4 ans : 

" Cela devait être ma deuxième production mais là, tout est fichu, je vais perdre au moins 5000 litres cette année sans compter l'an prochain"  Alban Boyer. 

 

Les dégâts sont importants, cela représente 50 hectolitres pour le producteur.
Les dégâts sont importants, cela représente 50 hectolitres pour le producteur. © Alban Boyer

Des pieds coupés à 30 centimètres du sol 


Selon le vigneron, tout s'est déroulé dans la nuit du 15 au 16 août dernier. Alors qu'il est absent de son domaine, il reçoit un coup de téléphone d'un ami qui lui annonce les dégâts. Dès lors, le producteur vient constater l'ampleur de la chose :

" 3200 pieds de vignes ont tout simplement étaient coupés à 30 centimètres du sol. Je ne comprends pas c'est du pur vandalisme. Peut-être que je dérange. En attendant ma vigne est fichue, elle ne reprendra jamais" Alban Boyer. 

Le producteur a déposé plainte à la gendarmerie, un appel à témoin est lancé. 

 

Près de Béziers : plus de 3000 pieds de vignes vandalisés chez un vigneron Bio ©France 3 Occitanie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendanges agriculture économie viticulture faits divers