Rixe mortelle à Agde : un mineur et un majeur mis en examen pour assassinat et non-assistance à personne en péril

Publié le
Écrit par Valérie Luxey
Police - Illustration
Police - Illustration © France Télévisions.

Dix jours après qu'un jeune homme de 24 ans a été poignardé à mort lors d'une violente rixe à Agde (Hérault) dans la nuit du 9 au 10 octobre 2021, 2 individus, un mineur et un majeur, ont été interpellés et mis en examen pour assassinat, tentative d'assassinat et non-assistance à personne en péril.

Dix jours après la violente rixe qui a coûté la vie à un jeune homme de 24 ans à Agde (Hérault), l'enquête avance : un mineur et un majeur viennent d'être interpellés et mis en examen. Le plus jeune est poursuivi pour "assassinat et de tentatives d'assassinats". Il a été placé en détention provisoire. Le second est soupçonné de "non-assistance à personne en péril". Il a été remis en liberté mais doit se soumettre à un contrôle judiciaire.

Poignardé à mort

Dans la nuit du 9 au 10 octobre dernier, les policiers agathois, intervenant pour mettre fin à une violente altercation impliquant une quinzaine de personnes "visiblement sous l'emprise de l'acool et de stupéfiants" dans le centre ville, avaient découvert la victime gisant au sol. Ils constataient de nombreuses plaies sur plusieurs parties du corps, ainsi qu’un traumatisme facial. Le jeune homme était décédé deux heures et demi plus tard, malgré l'intervention des secours.

"Lynchage mortel"

L'autopsie a confirmé la mort par arme blanche, les coups ayant atteint des organes vitaux lors de cette bagarre que le procureur de la République Béziers Raphaël Balland, dans un communiqué, a lui-même qualifié de "lynchage mortel".

Des premiers éléments recueillis, il semblerait qu'une altercation entre deux groupes d’hommes membres de communautés de gens du voyage d'origines géographiques différentes a dégénéré en extrêmes violences commises sur la voie publique. Plusieurs hommes auraient porté des coups à la victime alors que des proches de celle-ci étaient parvenues à se réfugier dans un appartement.

Raphaël Balland, procureur de la République de Béziers

La victime serait originaire de Toulon et résidait depuis peu à Agde, après avoir habité à Sète.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.