Fusillade à Sète : "DZ Mafia, ici c'est Marseille", échange de coups de feu entre un commando et des dealers sur l'Île de Thau

Les nombreux bruits de tirs ont surpris les habitants de l'Île de Thau à Sète. La fusillade s'est produite mardi soir, vers 20h15. Une dizaine d'hommes cagoulés arrivés en voiture ont ouvert le feu sur des revendeurs de drogue en plein commerce au pied d'un bâtiment. Plusieurs véhicules ont reçu des impacts de balles mais il n'y a aucun blessé.

"DZ Mafia, ici c'est Marseille", c'est ce qu'auraient crié, selon certains témoins, les agresseurs, à leur arrivée dans le quartier de l'Île de Thau, à Sète (Hérault).

Une fusillade éclaire

Une dizaine d'hommes cagoulés ont déboulé vers 20h15 dans deux voitures. Après avoir exhibé des armes longues, ils ont tiré à plusieurs reprises en direction de dealers installés au pied du bâtiment 85 du Globe. Ces derniers ont riposté en ouvrant le feu également.

Conséquence, les premiers agresseurs sont remontés en voiture et ont quitté les lieux. Leurs victimes faisant de même.

Cette scène de guérilla urbaine, en plein jour à cette heure-là, n'a duré que quelques minutes.

Au moins 15 coups de feu

Heureusement, il n'y a eu aucun blessé. Mais à leur arrivée, peu de temps après les tirs, les policiers ont découvert de nombreux impacts de balles sur le bâtiment et sur deux voitures stationnées à proximité.

Ils ont aussi retrouvé deux étuis de calibre 12 à terre du côté des agresseurs en voiture et 11 étuis et une cartouche de calibre 7.62mm ainsi qu'un étui de 9mm où se trouvaient les trafiquants de drogue.

Plusieurs riverains, alertés par le bruit, ont été témoins de l'échange de tirs, notamment avec une arme de guerre. Encore sous le choc, ils ont décrit la scène aux policiers sans pour autant avoir pu identifier les véhicules.

Une enquête est ouverte pour violences volontaires avec arme.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité