Grève à l'hôpital de Sète : le personnel demande plus de moyens pour le bloc opératoire

Le personnel du bloc opératoire de l'hôpital de Sète est en grève : il manque des moyens nécessaires pour faire fonctionner le nouveau bloc, plus grand - 5/11/2018 / © T.Will
Le personnel du bloc opératoire de l'hôpital de Sète est en grève : il manque des moyens nécessaires pour faire fonctionner le nouveau bloc, plus grand - 5/11/2018 / © T.Will

Le bloc opératoire de l'hôpital Saint Clair à Sète est tout neuf. Plus grand aussi. Mais l'équipe soignante, elle, n'a pas été renforcée, malgré des départs en retraite. C'est le motif du mécontentement du personnel, en grève aujourd'hui lundi 5 novembre.

Par Carine Alazet

Pour le nouveau bloc opératoire, des chirurgiens ont été recrutés, mais il n'y a pas eu de recrutement pour les autres professions, malgré des départs en retraite et en formation.

Les grévistes demandent donc le maintien du personnel dans toutes les professions qui interviennent autour du bloc opératoire : aides-soignants, infirmières de bloc et infirmières anesthésistes.

A l'heure actuelle, on a des départs en retraite qui n'ont pas été remplacés, des départs en formation qui ne l'ont pas été non plus.
 

Le nouveau bloc opératoire de l'hôpital Saint-Clair est plus grand, avec 7 salles d’opérations (au lieu de 5 auparavant), une salle de réveil avec 11 lits. Pour un coût de 8 millions d'euros. Mais l'effectif en charge du bloc opératoire reste constant.
 

La direction estime que des tâches ont été déplacées et qu'il n'y a donc pas besoin de personnel supplémentaire. Mais elle n'a pas souhaitée s'exprimer, malgré les sollicitations de notre équipe sur place.

De leur côté, les grévistes estiment que les plannings proposés sont "complètement incohérents". 
Ils demandent le maintien du nombre de personnes actuellement en poste c'est-à-dire le remplacement des départs en retraite et que tous les postes prévus soient effectivement opérationnels.
 
Le personnel du bloc opératoire de l'hôpital de Sète est en grève lundi 5 novembre pour protester contre le manque de moyens nécessaires pour faire fonctionner les équipements flambant neuf du CHU - 5/11/2018 / © personnel gréviste hôpital Sète
Le personnel du bloc opératoire de l'hôpital de Sète est en grève lundi 5 novembre pour protester contre le manque de moyens nécessaires pour faire fonctionner les équipements flambant neuf du CHU - 5/11/2018 / © personnel gréviste hôpital Sète

Une réunion s'est tenue ce lundi matin entre grévistes et direction, dans un climat tendu. Et pour l'instant, chacun reste sur ses positions. 

En attendant la suite des négociations, seule une salle du bloc opératoire fonctionne pour les urgences avec deux équipes, celle d’astreinte et une réquisitionnée.
 
Hôpital de Sète : grève du personnel du bloc opératoire
Les gévistes demandent des postes d'aides-doignants et d'infirmiers pour faire fonctionner un bloc opératoire plus grand et tout neuf. Reportage de Thierry Will et Nicolas Chatail - F3 LR

A lire aussi

Sur le même sujet

A Trèbes les élèves de l'école de l'aiguille ont fait leur rentrée dans les locaux du collège

Les + Lus