• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les joutes de Sète expliquées par des enfants

Il n'y a pas d'âge pour jouer aux joutes, à l'école de Sète, ils s'entraînent dès trois ans - 22 août 2018 / © France 3 I.Petit-Félix
Il n'y a pas d'âge pour jouer aux joutes, à l'école de Sète, ils s'entraînent dès trois ans - 22 août 2018 / © France 3 I.Petit-Félix

Elle a démarré ce jeudi, la 276ème édition de la Saint-Louis ! Si vous n’avez jamais rien compris aux joutes, nous vous avons préparé un mode d’emploi, un peu spécial cette année, histoire d’être incollable avant les fêtes de la Saint-Louis.
 

Par J.Mériot et I.Petit-Félix

Comme chaque année à la fin du mois d’août, la fête s’empare de la ville de Sète. Pendant cinq jours, le Cadre Royal de Sète va voir défiler les hommes blancs, les jouteurs, petits et grands ! Et comme chaque année, des dizaines de milliers de personnes déambulent dans les rues et places de Sète. Mais pour bons nombres de passants et touristes ce que font ces hommes en blancs restent un mystère.
 

Alors les joutes, comment ça marche ?


Cette année, les petits jouteurs du club de joutes de Sète ont accepté de nous expliquer les principales règles. Baignés dans les jeux depuis très petits, pour la plupart ils sont incollables !

 
Les joutes de Sète, expliqués par des enfants
Elle a démarré ce jeudi, la 276ème édition de la Saint-Louis ! Si vous n’avez jamais rien compris aux joutes, nous vous avons préparé un mode d’emploi, un peu spécial cette année, histoire d’être incollable avant les fêtes de la Saint-Louis. - I.Petit Félix et J.Mériot - France 3 LR
 


Pour aller plus loin ...


Les tournois sont effectués sur des barques de joutes de deux couleurs différentes, l'une est bleu, l'autre est rouge, elles sont chacune menées par un équipage de 8 à 10 rameurs.

Ils sont précédés d’un défilé des jouteurs, tous vêtus de blanc et coiffés d'un canotier, accompagnés par la musique traditionnelle du bas Languedoc où le hautbois et le tambour occupent la place centrale.

Une première passe d’honneur ouvre le tournoi. Les jouteurs présentent leurs lances et se serrent la main lorsque les barques se croisent. Puis les deux hommes, juchés sur la tintaine des barques, à deux mètres au-dessus de l’eau, la poitrine protégée par le pavois, tentent de se faire tomber à l’eau lorsque les bateaux se croisent, avec une lance de bois à bout ferré.
 

Et pour aller encore plus loin ...


Bigue : Ce sont les poutres qui supportent la plate-forme sur lequel se trouve le jouteur, elles mesurent 8 mètres de long et sont reliées entre elles par des traverses.

Tintaine : Plancher qui doit être à environ 2m au dessus de l’eau. C'est l’endroit où est placé le jouteur. Celui-ci dispose sur son plancher de cales-pieds qui lui permettent de s’arc-bouter pour résister au choc de la lance de son adversaire.

Lances : Leur longueur est de 2,80 m. Les lances sont tenues en main par les jouteurs. A l'extrémité des lances se trouve un trident d’acier qui leur permet de se ficher dans le pavois de l’adversaire.

Pavois : Bouclier de bois qui protège la poitrine des jouteurs des coups de lance.

Hautbois : Instrument de musique à vent de la famille des bois accompagné de son tambour.

Vous voilà désormais incollable sur les joutes de Sète, alors pour aller faire le beau à Sète lors des joutes, jetez un coup d'oeil au programme. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Bulle, douche nomade à Montpellier

Les + Lus