Le nouveau trimaran géant d'Armel Le Cléac'h fait escale dans les ports d'Occitanie

L'ancien vainqueur du Vendée Globe teste son bijou de technologies en Méditerranée en vue de la prochaine course transatlantique. Le bateau sera visible au port de Sète jusqu'à dimanche. 

Armel Le Cléac'h, l'un des meilleurs navigateurs au monde, a fait escale quelques jours à Port-Vendres à bord de son nouveau trimaran géant.
Armel Le Cléac'h, l'un des meilleurs navigateurs au monde, a fait escale quelques jours à Port-Vendres à bord de son nouveau trimaran géant. © FTV / S.Karama

Il aura frôlé le drame il y a 2 ans et demi. Le 8 novembre 2018, à bord de l'Ultim Banque Populaire IX, Armel Le Cléac'h percute de plein fouet un ofni (objet flottant non identifié) au large des Açores. Le skipper breton ne gagnera pas la Route du Rhum, mais il sera récupéré sain et sauf. Son bâteau, lui, sera réduit au rang d'épave. Aujourd'hui, l'ancien vainqueur du Vendée Globe remet les voiles.

Une formule 1 des mers 

A la barre de l'Ultim Banque Populaire XI depuis deux mois, Armel Le Cléac'h a fait escale quelques jours à Port-Vendres dans les Pyrénées-Orientales. Puis est arrivé jeudi 24 juin au port de Sète. 

Les curieux ont pu admirer cette formule 1 des mers. L'Ultim est la plus grosse catégorie de bateaux conçue pour la course au large. Il en existe seulement 8 dans le monde. 32m de long pour 23m de large, une vitesse de pointe à 50 noeuds, 92km/h, le maxi trimaran fait rêver. 

Au port de Sète jusqu'à dimanche 

Sur place, les équipes testent encore son potentiel en vue de la prochaine course transatlantique. 

L'ancien vainqueur du Vendée Globe teste son nouveau bateau en Méditerranée.
L'ancien vainqueur du Vendée Globe teste son nouveau bateau en Méditerranée. © FTV / S.Karama

Il y a une vraie histoire qui se crée avec une mise au point au quotidien et on va essayer d’être bon parce que la Transat Jacques Vabre va venir très vite. Elle est prévue début novembre, mais pour nous c'est comme si c'était demain.

Armel Le Cléac'h, skipper

Et pour cet entraînement, la navigation en Méditerranée a tout son intérêt. 

C’est une navigation technique, changeante qui nous permet de tester différemment le bateau. Cela pourra nous servir par exemple dans l'Océan Atlantique, quand on est proche du Pot au Noir qui est un endroit très varié.

Armel Le Cléac'h, skipper

Le géant des mers sera visible jusqu’à dimanche au port de Sète. 

durée de la vidéo: 02 min 43
LE NOUVEAU TRIMARAN D'ARMEL LE CLEAC'H EN OCCITANIE ©FTV

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport méditerranée mer nature