Sète : blocus des épreuves de contrôle continu du Bac au lycée Paul Valéry et menace d'un zéro pointé

Après le lycée Jules Guedes de Montpellier, vendredi, c'est au tour de l'établissement Paul Valéry de Sète d'être bloqué ce lundi matin. Les épreuves E3C d'histoire et de géographie des Premières n'ont pas pu se tenir. Elles sont reportées à vendredi, sauf si le blocus persiste.


Le nouveau Bac, voulu par Jean-Michel Blanquer, qui démarrait la semaine dernière avec les premières épreuves de contrôle continu, a connu dans certains établissements un début "chaotique". Blocus des élèves voire des parents d'élèves ou refus des profs de surveiller les examens.
Et les épreuves de ce lundi débutent de la même façon, comme au lycée Paul Valéry de Sète, dans l'Hérault.
 
Les 123 candidats aux épreuves E3C d'histoire et de géographie ont trouvé portes-closes dès 7h et sont restés devant l'établissement.
L'épreuve devait se tenir à 10h. Elle n'a pas eu lieu et a été repoussée à vendredi.

Il devrait en être de même mardi pour l'anglais, mercredi pour les maths et jeudi pour l'espagnol.
 


Des SMS de menaces ?


Selon nos informations, des parents d'élèves ont reçu un SMS de l'établissement sur leur portable. Il explique que les lycéens qui ne passeraient pas les épreuves, sans raison, et/ou feraient blocus, seraient sanctionnés par un Zéro, à l'épreuve d'E3C.