Sète : un homme interpellé par le RAID ce samedi après avoir menacé de faire exploser un immeuble

Ce samedi après-midi, le corps d'élite du RAID de Montpellier est intervenu à Sète. Il ont interpellé un homme : ce dernier aurait crié "Allah akbar", arme blanche à la main, et menacé de faire exploser un immeuble.
L'homme était retranché au troisième étage de cet immeuble à Sète.
L'homme était retranché au troisième étage de cet immeuble à Sète. © Laura-Laure Galy / France Télévisions.
Un homme a été interpellé ce samedi après-midi dans un immeuble de Sète, à l'angle du Quai de Bosc et du boulevard de Verdun. Ce sont les policiers d'élite du RAID qui ont procédé à cette arrestation, après avoir fait appel à un négociateur. L'individu a accepté de se rendre.

Selon les premières informations recueillies, l'homme aurait crié "Allah akbar", armé d'un couteau ou d'un cutter. Il se serait ensuite retranché au troisième étage de l'immeuble dans lequel il vit : il aurait menacé de le faire exploser.

La BAC de Sète, de Montpellier ainsi que Police Secours sont intervenus très rapidement pour sécuriser le périmètre : ils ont procédé à l'évacuation des riverains, en attendant l'intervention du RAID. "Nous tenons à souligner la parfaite coordination des services de police dans cette opération", réagit le syndicat Alliance Police Nationale Hérault, contacté par France 3 Occitanie. 

Aucun blessé n'est à déplorer. Les motivations de l'individu ne sont à cette heure pas connues. Les premiers éléments de l'enquête laissent penser que l'homme souffre de troubles psychiatriques. Il a été admis à l'hôpital.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers