Les moules de la marque Maredoc vendues chez Intermarché et Carrefour n'étaient pas dangereuses

Plusieurs lots de moules de la marque Maredoc, basée à Frontignan dans l'Hérault, avaient été rappelés en magasin en raison de la présence potentielle d'une toxine. Finalement, le taux était bien en dessous du seuil d'alerte.
© JOEL SAGET / AFP
Ces moules avaient fait l'objet d'un rappel en raison de la présence "d'une toxine paralysante, la paralytic Shellfish Poisoning" expliquait le magazine 60 millions de consommateurs sur son site internet. 

Cette toxine provoque maux de tête, nausées, vertiges, pertubations de la motricité et incohérence de la parole avec risque de décès par paralysie des muscles respiratoires. 

Mais jeudi matin, les analyses d'un laboratoire européen ont démontré que le taux de toxineétait bien en dessous du seuil d'alerte. 11,4 kg de moules étaient visées.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer pollution environnement société ostréiculture agriculture économie santé