L'hôpital de Lodève reprend du service après les inondations de septembre

2 mois après les inondations qui ont frappé Lodève, dans l'Hérault, la vie reprend peu à peu un cours normal. Symbole de ces intempéries, l'hôpital de la ville dévasté par les eaux. Petit à petit, les services rouvrent les uns après les autres mais ils restent beaucoup de travaux à faire.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Dans les couloirs, d'étranges machines aspirent les dernières traces d'humidité encore présentes dans l'air.

Deux mois après les inondations, le service de radiologie vient de rouvrir ses portes.
La table et l'échographe ont été réparés, le matériel informatique remplacé. Coût total : près d'un million d'euros

Jusqu'ici, les patients étaient réorientés vers d'autres centres hospitaliers mais ce lundi, Aurélia a enfin pu accueillir des patients.
Le temps des réparations, cette infirmière, comme beaucoup de ses collègues, a été réaffectée dans un autre service. Malheureusement, certains employés n'ont pas encore eu la chance de reprendre leur poste.

Dans la salle d'à côté, le scanner doit être remplacé et les stigmates de l'inondation sont encore nombreux.
Au sous-sol, même constat. L'accès est interdit. Les portes coupe-feu ont été arrachées et deux ascenseurs sont toujours en panne.

Pour protéger l'établissement en cas de futures inondations, le directeur a installé des batardeaux de 80 centimètres de haut, à l'entrée de l'hôpital. Un dispositif nécessaire mais pas suffisant pour une étanchéité complète des locaux.
La mairie de Lodève a mandaté un bureau d'études pour trouver d'autres solutions.

Reportage F3 LR : M.Aubazac et C.Monteil