Importante pollution atmosphérique dans la majorité des départements d'Occitanie ce samedi

Les conditions météorologiques ne permettent pas d'évacuer les particules dans l'air. Samedi 6 mars, les départements des Pyrénées-Orientales, des Hautes-Pyrénées, de la Haute-Garonne, de l'Ariège, du Gers, du Tarn, de l'Aveyron et du Tarn-et-Garonne sont placés en vigilance pollution.

La région Occitanie va connaître une nouvel épisode de pollution.
La région Occitanie va connaître une nouvel épisode de pollution. © Atmo Occitanie

Les jours se suivent et se ressemblent en Occitanie. Depuis mardi 2 mars, les départements de la région subissent des épisodes de pollution aux particules fines. Samedi 6 mars n'échappera pas à la règle. 

Le niveau d'indice sera mauvais dans les départements des Pyrénées-Orientales, des Hautes-Pyrénées, de la Haute-Garonne, de l'Ariège, du Gers, du Tarn, de l'Aveyron et du Tarn-et-Garonne 

ATMO Occitanie indique que "les niveaux de particules en suspension devrait rester élevés, en raison des conditions météorologiques annoncées comme peu dispersives sur la région" et précise "l'épisode de pollution aux particules en suspension PM10 trouve son origine dans la présence d'une masse d'air chargée en particules désertiques (poussières sahariennes) combinée à des émissions locales de particules (chauffage au bois et écobuage) qui ont entrainé la hausse des concentrations de particules sur ces départements. Les conditions météorologiques actuelles ne sont pas favorables à une bonne dispersion des particules dans l'air ambiante."

Face à la situation, le préfet de Haute-Garonne a décidé de déclencher dès le jeudi 4 mars une circulation différenciée à Toulouse. Un ticket "Planète" au prix spécial de 3 euros permet aux automobilistes d'emprunter les transports en commun du réseau Tisséo de façon illimitée durant la journée du pic de pollution.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement