Incendies en montagne : situation préoccupante dans les Hautes-Pyrénées et en Ariège

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Albinet .

Deux canadairs ont commencé des rotations au-dessus de Villelongue (Haute-Pyrénées) où un important incendie provoqué par un écobuage mal maîtrisé menace une centrale électrique et des massifs forestiers. 3 autres incendies de même nature sont en cours en Ariège.

Deux canadairs sont arrivés de Marignane (Bouches-du-Rhône) pour aider les 40 pompiers au sol à tenter de circonscrire un important incendie provoqué jeudi après-midi à Villelongue (Hautes-Pyrénées) par un écobuage mal maîtrisé.



LA CENTRALE ELECTRIQUE DE L'ARIBERE MENACEE



Plus de 250 hectares sont déjà partis en fumée et les moyens aériens effectuaient samedi après-midi des rotations entre le lac de Boulogne-sur-Gesse (Haute-Garonne) et le secteur de Villelongue où l'incendie menace les installations de la centrale électrique de l'Aribère. C'est un écobuage mal maîtrisé, jeudi, qui est à l'origine de l'incendie qui gagne du terrain depuis. Dans le secteur sud-est du massif du pic de Nerbiou, il menace également un important massif forestier à l'entrée de la vallée d'Isaby.



Le relief très escarpé, souvent inaccessible, où le feu s'accélère dans des couloirs verticaux d'herbes sèches et de ronciers, complique la tâche des secours.



DES INCENDIES PROVOQUES PAR DES ECOBUAGES MAL MAITRISES, VOIRE SAUVAGES



Le département voisin de l'Ariège connaît la même situation avec 3 secteurs de feux en altitude, en haute vallée de l'Ariège, entre Tarascon et Ax. Sur ces 3 fronts, 40 sapeurs pompiers sont mobilisés au sol. Deux au moins de ces incendies ont également été provoqué par des écobuages, l'un mal maîtrisé, l'autre sauvage. Sur la commune de Cazenave, plus de 100 hectares de genêt et de végétation basse sont déjà partis en fumée. Idem sur les communes d'Ignaux et de Sorgeat où le feu se développe sur un front de 500 mètres. Enfin, à Caychax, dans un secteur inacessible, entre 1800 et 2000 mètres d'altitude, un feu de pelouse alpine progresse sur un front discontinu de 1000 à 15000 mètres.



D'EPAISSES FUMEES COMPLIQUENT LA TACHE DES SECOURS



A chaque fois, les secours sont confrontés à un problème de visibilité causé par d'épaisses fumées qui s'étalent entre 1000 et 2000 mètres d'altitude, à la faveur de l'anticyclone et de l'inversion des températures en altitude. Les moyens aériens sont attendus dimanche sur place.



Comme dans les Hautes-Pyrénées, la préfecture de l'Ariège a décidé d'interdire les écobuages jusqu'à mardi 13 décembre.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité