Académie de Montpellier: 13 ans & candidate au BAC

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice DUBAULT

La plus jeune candidate, au bac 2012, réside en Languedoc-Roussillon, à Nîmes. Elle a 13 ans et 3 mois.

703.059 candidats au baccalauréat attaquent lundi les épreuves, avec la philosophie pour les filières générales et technologique, et le français pour les candidats au bac pro. Le candidat le plus jeune à ce diplôme emblématique créé sous Napoléon n'a que 13 ans et 3 mois. C'est une lycéenne, elle réside à Nîmes. Elle passera un bac option VST.

La candidate la plus jeune à ce diplôme n'a que 13 ans et 3 mois et réside dans l'Académie de Montpellier, à Nîmes. Elle est née en février 1999.

Elle passera un bac option SVT.

Ses parents n'ont pas souhaité qu'elle soit exposée dans les médias.

Le candidat le plus âgé a 87 ans. Il planchera dans l'Académie de Bordeaux.

L'histoire

Les résultats du bac 2012 seront connus à partir du 6 juillet. Les oraux de rattrapage

se dérouleront jusqu'au 11 juillet pour les candidats ayant entre 8 et 10 de moyenne.

En 2011, 45% des bacheliers avaient décroché leur diplôme avec une mention, un

peu plus que l'année précédente. Beaucoup de ces mentions, sésames pour intégrer

une grande école, sont obtenues grâce à des options comme la musique ou le latin.

En 1808, les premiers lauréats de l'examen, alors oral, n'étaient que 31.

La triche

Pour les organisateurs de l'examen, le principal défi sera d'éviter les fraudes, qui avaient entaché l'édition 2011. Un sujet de l'épreuve de mathématiques du prestigieux bac scientifique avait ainsi été posté sur internet.

Depuis une circulaire a été publiée pour tenter de contenir la "triche". Elle prévoit notamment que les téléphones portables, "smartphones" et tablettes tactiles doivent être "éteints et rangés dans le sac du candidat ou remis aux surveillants de salle". Ce dispositif pourrait toutefois se révéler insuffisant face à l'imagination des jeunes surdoués de l'innovation technologique.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.