Bessèges : le père du bébé tué est en garde à vue

Le jeune homme doit être présenté au juge et mis en examen dans la journée.

Le jeune père en fuite depuis la mort de son bébé a finalement mis fin à sa cavale en se rendant samedi matin aux gendarmes de Bessèges. Il a été entendu sur les faits et sur ces actes de ce mardi, jour du décès de son bébé de 8 mois. Transféré à Nîmes, il doit rencontrer le juge, en vue de sa mise en examen.

Il est en garde à vue, à la gendarmerie de Bessèges, avant d'être présenté au juge d'instruction à Nîmes. Celui-ci doit prononcer sa mise en examen.

Le jeune père a été entendu par les gendarmes toute la matinée sur les circonstances qui ont conduit au décès du bébé, mardi.

Le jeune père en fuite s'est rendu aux gendarmes

Le jeune père de famille de 21 ans, en fuite depuis mardi après-midi après avoir, selon son ex-compagne, jeté leur bébé de huit mois au sol, entraînant son décès, s'est rendu samedi matin aux gendarmes de Bessèges dans le Gard, a-t-on appris auprès du procureur de Nîmes, Robert Gelli.

Selon le procureur, le père du jeune homme a contacté les gendarmes vendredi soir pour les avertir que son fils souhaitait se rendre et expliquer ce qui s'était passé. Un rendez-vous a alors été fixé à samedi 8H30 à la gendarmerie de Bessèges et ce rendez-vous a été honoré, a ajouté M. Gelli.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité