Le feu officiellement éteint en Espagne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurence CREUSOT et AFP

Bilan : 4 morts et près de 14 000 hectares détruits. Les pompiers restent en alerte.

video title

video title

Roussillon : les pompiers de retour du feu catalan

450 pompiers français étaient engagés en Catalogne durant 4 jours.

Les pompiers présents sur le terrain n'ayant détecté durant la nuit ni nouvelles flammes, ni dégagement de fumée, l'incendie "a été déclaré contrôlé" vendredi matin ont annoncé les pompiers espagnols dans un communiqué.

Sept véhicules de pompiers, appuyés par un hélicoptère, restaient néanmoins sur les lieux, afin "d'inspecter le terrain".

Le feu s'était déclaré dimanche 21 juillet du côté français, près de la frontière avec l'Espagne, puis s'était propagé très rapidement vers le sud, sur une vingtaine de kilomètres, en Catalogne du côté espagnol, attisé par un vent violent, la chaleur et un air très sec.

La région de l'incendie va cependant rester placée sous surveillance jusqu'à ce que le feu soit considéré comme définitivement éteint, ont précisé les pompiers.

Trois massifs forestiers restent fermés par précaution. Six blessés étaient toujours hospitalisés vendredi.

L'incendie a fait quatre morts, un Espagnol et trois Français. Parmi ces derniers, un homme et sa fille de 15 ans se sont tués dimanche à Port-Bou, juste au sud de la frontière française, en se jetant à la mer pour essayer d'échapper aux flammes.

L'incendie a dévasté 14.000 hectares dans la région de l'Alt Emporda, qui s'étend au sud de la frontière française jusqu'à la ville espagnole de Figueres, laissant sur son passage des paysages calcinés, avant d'être déclaré en phase de contrôle mardi soir.

Reste à évaluer les dégâts humains et matériels. Le traumatisme causé et le temps nécessaire à la reconstitution de la végétation.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.