• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Intempéries : un arrêté de déclaration de catastrophe naturelle publiée pour 31 communes de Midi-Pyrénées

Inondations à Vabres-l'abbaye dans l'Aveyron / © Christian Bestard / F3 Midi-Pyrénées
Inondations à Vabres-l'abbaye dans l'Aveyron / © Christian Bestard / F3 Midi-Pyrénées

31 communes de l'Aveyron, de Haute-Garonne, du Gers, des Hautes-Pyrénées, duTarn et du Tarn-et-Garonne sont concernées par un arrêté de catastrophe naturelle pour des évènements climatiques de février, juin, juillet, août 2015. 

Par Véronique Haudebourg

L'arrêté interministériel déclarant l'état de catastrophe naturelle dans plusieurs dizaines de communes de France, touchées par des coulées de boue ou des inondations parfois meurtrières ces derniers mois, a été publié ce  jeudi au Journal officiel (JO).


Aveyron

- Mouvements de terrain (hors sécheresse géotechnique) du 1er septembre 2014 au 1er décembre 2014 : Vabres-l’Abbaye 


Haute-Garonne

- Inondations et coulées de boue du 14 juin 2015 :  Sainte-Foy-d’Aigrefeuille
- Inondations et coulées de boue du 22 juillet 2015 : Cugnaux

Gers

- Inondations et coulées de boue du 13 juin 2015 : Estramiac
- Inondations et coulées de boue du 15 juin 2015 : Labéjan

Hautes-Pyrénées

- Avalanches du 1er février 2015 : Sers
- Mouvements de terrain (hors sécheresse géotechnique) du 25 février 2015 : Ousté

Tarn

- Inondations et coulées de boue du 14 juin 2015 : Roquecourbe
- Inondations et coulées de boue du 13 août 2015 : Castelnau-de-Brassac

Tarn-et-Garonne

- Inondations et coulées de boue du 13 juin 2015 : Marsac
- Inondations et coulées de boue du 31 août 2015 : Bouillac, Castelsagrat, Cumont, Esparsac, Fajolles, Gimat, Glatens, Goas, Lafrançaise, Lavit, Léojac, Marignac, Marsac, Monbéqui, Montbartier, Puycornet, Puygaillard-de-Lomagne, Saint-Amans-dePellagal, Savenès, Tréjouls, Verdun-sur-Garonne

Tous nos articles sur les intempéries en Midi-Pyrénées


Cet arrêté concerne aussi des communes de l'Ain, l'Aisne, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, l'Ardèche, Bouches-du-Rhône, Cantal, la Charente, la Charente-Maritime, l'Eure,  Finistère,  Corse, Gard, l'Hérault, l'Isère, de Loir-et-Cher, la Manche, la Mayenne, Nord, Pas-de-Calais, Pyrénées-Atlantiques, Haut-Rhin, la Savoie, Seine-Maritime, Var, Vaucluse et la Vienne.

Les communes reconnues en état de catastrophe naturelle ont été victimes d'inondations et coulées de boue, remontées par nappe naturelle, inondations et chocs mécaniques liés à l'action des vagues, mouvements de terrains (hors sécheresse géotechnique) et avalanches.

Ces événements sont survenus dans les différentes communes en mai, en septembre ou plus récemment en octobre. L'état de catastrophe naturelle constaté par arrêté peut ouvrir droit à la garantie des assurés contre les effets des catastrophes naturelles sur les biens faisant l'objet des contrats d'assurance visés au code des assurances.

Sur le même sujet

Lattes : le lycée Champollion mise sur les produits locaux à la cantine

Les + Lus