• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Juan Leal de nouveau triomphateur de la feria de Béziers

Juan Leal et Mironcillo. / © JJ/SDT
Juan Leal et Mironcillo. / © JJ/SDT

La dernière corrida de la feria de Béziers était un mano a mano entre Octavio Chacón et Juan Leal. Les arbitres? 6 toros de Pedraza de Yeltes d'allure impressionnante et de jeu varié. Juan Leal est le clair vainqueur de cette confrontation.

Par Joël Jacobi

Béziers, dimanche 18 août, 18h.
Dernière corrida de la feria.
6 toros de Pedraza de Yeltes, pesant de 585 à 640 kilos, tous très applaudis à leur entrée en piste. Ils ont tous été doublement piqués le plus souvent en dépit des canons de la lidia, mais visiblement tout le monde (en piste comme dans les gradins) s'en fiche éperdument!
Ciel gris, vent marin parfois gênant.
Entrée entre 1/3 et 1/2. Hélas!

Octavio Chacón, toujours appliqué, souvent prudent et parfois académique à l'excès: vuelta (un avis); vuelta; une oreille (un avis). 

Juan Leal, brouillon avec le compliqué premier, avec l'entrain d'un novillero avec le second, prenant la pleine mesure de son formidable troisième toro : Salut; une oreille avec forte demande de la suivante et copieuse engueulade à la présidence (un avis);  deux oreilles.

Sur la vidéo : un moment de la faena de Juan Leal avec "Mironcillo", le dernier Pedraza de l'après-midi et le dernier toro de la feria.

 
Deux oreilles pour Juan Leal au terme d'une belle faena.

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus