Cet article date de plus de 4 ans

Aveyron : des chauffeurs de bus scolaire pas encore affectés à quelques heures de la rentrée scolaire

Dans l'Aveyron, des chauffeurs de bus scolaire sont encore en attente de leur affectation. C'est désormais Keolis qui les emploie, après avoir obtenu le marché des transports scolaires du conseil départemental.
© MAXPPP
La rentrée, c’est aujourd’hui pour des millions d’élèves à travers la France. Dans l’Aveyron, à Saint-Affrique, des chauffeurs de bus scolaires sont sans affectation et ne savent toujours pas sur quelles lignes ils transporteront les collégiens et les lycéens de la zone.

C’est désormais Keolis qui les emploie puisque l’entreprise a obtenu du conseil départemental le marché des transports scolaires.

L’entreprise de transports, qui sous-traite elle-même certaines lignes, n’a toujours pas fait parvenir de contrat définitif à 7 salariés, qui ignoraient encore ce mercredi quelles lignes ils devraient assurer cette semaine.

Légalement, le contrat qui engageait les salariés de l’ex-employeur avant les vacances est toujours valable, mais ils assurent ne pas avoir été contactés par le nouvel employeur.
Selon l’entreprise, la situation devrait être réglée d’ici quelques jours.

Retrouvez le reportage de Régis Dequeker et Eric Proença :
durée de la vidéo: 01 min 32
Aveyron : des chauffeurs de bus scolaires dans l'incertitude pour la rentrée

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation société transports en commun économie transports