• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Coup de vent en Midi-Pyrénées : accidents mortels et des milliers de foyers sans électricité

Photo d'archives / © Aude Chéron / France 3 Midi-Pyrénées
Photo d'archives / © Aude Chéron / France 3 Midi-Pyrénées

Le coup de vent qui a soufflé ce mercredi sur la région Midi-Pyrénées a fait des dégâts. Deux accidents de la circulation dus au vent ont causé la mort de deux personnes. A 17 heures, on comptait 42.500 foyers privés d'électricité dans la région et 26.500 à 19 heures.

Par Fabrice Valery

La passagère d'un camping-car a été tuée ce mercredi après-midi par la chute d'une branche d'arbre qui a traversé le pare-brise de son véhicule à Bozouls dans l'Aveyron. Une autre conductrice a perdu la vie, sa voiture ayant vraisemblablement été déportée par une rafale de vent dans le Tarn : elle a percuté un camion qui arrivait en sens inverse. 

Les violentes rafales de vent d'autan qui ont soufflé toute la journée de mercredi ont fait des dégâts dans notre région. Routes coupées par des chutes de branches, panneaux envolés : le réseau électrique a été fortement touché. A 17 heures, selon ERDF, on comptait 42.500 foyers privés d'électricité dans la région Midi-Pyrénées, principalement dans le Lot et l'Aveyron. Ce chiffre a été revu à la baisse à 26.500 à 19 heures. 

Voici un bilan de la journée dans la région :

Dans l'Aveyron, un accident tragique s'est donc produit en milieu d'après-midi à Bozouls sur la départementale 920 : la passagère d'un camping-car a perdu la vie dans le véhicule écrasé par la branche d'un arbre qui a traversé le pare-brise avant du véhicule.
La branche a traversé le pare-brise du véhicule / © Olivier Courtil / avec l'autorisation de Centre-Presse Rodez (reproduction interdite)
La branche a traversé le pare-brise du véhicule / © Olivier Courtil / avec l'autorisation de Centre-Presse Rodez (reproduction interdite)

L'homme qui était au volant est indemne ; le couple est originaire de Brive-la-Gaillarde en Corrèze.
Vent : accident mortel à Bozouls
C'est principalement l'ouest du département de l'Aveyron qui a été touché par le coup de vent : beaucoup d'interventions des pompiers pour des toitures endommagées et des arbres couchés. On dénombrait ainsi à 17 heures 22.000 clients coupés du réseau électrique dans le département. Selon les prévisions d'ERDF, ils devaient être encore 10.000 vers 22 heures mercredi.

Dans le Lot15 000 foyers étaient privés d'électricité, dans l'est du département à 17 heures.  Le département a également été placé en vigilance orange pour le risque d'orages par Météo-France. ERDF prévoyait que 5000 foyers lotois soient encore privés de courant à 22 heures.

Le vent a soufflé très fort également (rafales à 100 km/h) sur une partie du Tarn. Là aussi, des branches sont tombées. Le chantier de la cathédrale Sainte-Cécile à Albi a également du être sécurisé après qu'une partie de la protection se soit détachée. Un accident de la circulation a fait un mort : une conductrice de 85 ans a percuté de face un poids-lourd à Andouque. Selon les pompiers, c'est une rafale de vent qui aurait pu déporter le véhicule de la retraitée sur sa gauche. A 17 heures, 1500 clients étaient sans électricité dans le Tarn. Une ligne de 20 000 volts a été coupée à Carlus (81) route de Poulan-Pouzols.

Sur Twitter, ERDF rappelle qu'il ne faut pas toucher aux câbles électriques tombés au sol : 

En Haute-Garonne, les pompiers ont effectué 28 interventions en raison du vent, principalement pour dégager des branches. A Blagnac, deux femmes ont été blessées légèrement par la chute de panneaux électoraux des européennes arrachés par le vent près du stade des Baradels. Elles ont été transportées au CHU de Toulouse-Purpan pour examen et soins. 

A Toulouse, les parcs et jardins publics sont fermés depuis lundi et ne rouvriront au public que jeudi à 14 heures. 

La Haute-Garonne comptait 2000 foyers sans électricité à 17 heures, 1500 dans le Tarn et Garonne, et 500 entre Gers et Ariège.

Dans le Gers,
ce sont une quinzaine d'interventions qu'ont du mener les pompiers suite au vent, à la grèle et à des fortes précipitations. Une trentaine d'interventions de pompiers sur des toitures ou des routes sont également dénombrées dans le Tarn-et-Garonne.

600 agents d'ERDF sont à pied d'oeuvre ce mercredi soir notamment dans le nord de la région, où le retour à la normale et le raccordement de l'ensemble de la clientèle n'est pas prévue avant jeudi soir. 


Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus