• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rodez : la plainte contre le maire Christian Teyssèdre classée sans suite

Christian Teyssèdre, maire PS sortant de Rodez et candidat à sa succession / © Eric Cabanis / AFP
Christian Teyssèdre, maire PS sortant de Rodez et candidat à sa succession / © Eric Cabanis / AFP

La plainte pour harcèlement sexuel déposée par une employée municipale pour harcèlement sexuel a été classée sans suite selon le parquet. La plaignante peut cependant contester juridiquement ce classement. 

Par F. Valéry avec Ph. Voisin

Le parquet de Rodez a confirmé ce mercredi à France 3 Midi-Pyrénées que la plainte pour harcèlement sexuel déposée en juin 2013 par une employée municipale contre le maire PS de Rodez Christian Teyssèdre a été classée sans suite.

Selon le parquet, l'enquête, confiée au SRPJ de Toulouse, a été menée de juin à ce début novembre et a permis de conclure, après audition de différents témoins, que les faits n'étaient pas constitués.

Joint par France 3 Midi-Pyrénées le 9 novembre dernier, Christian Teyssèdre avait qualifié cette plainte de "dénonciation calomnieuse" et avait fermement démenti les faits. Il parlait d'une opération de déstabilisation politique à un peu plus de 4 mois des élections municipales.

La classement sans suite de cette plainte peut cependant être encore contesté juridiquement par la plaignante. 

Sur le même sujet

Perpignan : des blocages autour de l'A9

Les + Lus