Par peur du loup, un maire du Larzac déconseille, par arrêté, les promenades ou les randonnées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Pech

"Pour protéger les habitants de la présence du loup et de ses conséquences", le maire de Cornus, une commune du Larzac, a pris des mesures drastiques concernant la présence de l'animal. 

La commune de Cornus domine la vallée de la Sorgues. Elle est située sur le plateau du Larzac et à plusieurs reprises, on a pu signaler la présence du loup dans les parages.

Certains éleveurs se sont armés, ne cachant pas leur vélléité d'abattage du prédateur si , par quelque hasard, la bête s'en prenait à leur troupeau. 



Les maires veulent rassurer

Les maitres des communes concernées sensibles à la psychose ambiante, désirent montrer à leur population qu'ils se préoccupent de leur sécurité.

Le maire de Cornus, Christophe Laborie, n'a rien trouvé de mieux que de prendre un arrêté relatif au loup

Les randonnées ou les promenades sont déconseillées, les enfants de moins de 10 ans doivent être tenus par la main et personne ne doit porter de vêtements réfléchissants (?).

Il semblerait que ce soit la première fois que de telles mesures sont prises en France .

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité