La réintroduction du gypaète dans le Grand Causse

Le premier vol d'un magnifique débutant / © France 3
Le premier vol d'un magnifique débutant / © France 3

Dans les gorges du Trévezel, trois gypaètes lâchés récemment font leurs premières expériences d'envol sous l’œil attentif des agents de la Ligue de Protection des oiseaux.

Par Michel Pech

Pour "Durzon", "Viaduc" ou "Calendreto", ce sont les premières sensations dans les airs. Ces trois gypaètes barbus sont en pleine exploration depuis quelques jours dans les gorges du Trévezel

Les trois vautours équipés de balises GPS ont été lâchés début mai à l'âge de trois mois et sont encore sous haute surveillance. Les experts de la ligue de protection des oiseaux se relaient pour les nourrir essentiellemnt de carcasses et observer leurs comportements avant leur départ définitif.

La retardataire
Laché il y a moins d'un mois, le quatrième vautour n'a pas encore pris son envol. Cette femelle, baptisée "Arcana" est elle aussi observée de près depuis un affut par des surveillants patients.

Avis aux curieux
La LPO organise des sorties en juin chaque dimanche matin et durant l'été tous les mercredis.
Ce sera l'occasion de pouvoir les observer et d'en savoir un peu plus sur la réintroduction de cette espace encore rare.

Vidéo : le reportage de Mathilde de Flamesnil  et Régis Dequeker
La réintroduction du gypaète dans le Grand Causse
Dans les gorges du Trévezel, trois gypaètes lachés récemment font leurs premières expériences d'envol - De Flamesnil / Dequeker

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus