Rodez : l'entraîneur du RAF s'en prend à un journaliste de Centre Presse

Publié le Mis à jour le

A l'issue de la rencontre de son équipe contre Hyères, l'entraîneur du Rodez Aveyron Football (RAF) s'en est violemment pris à un journaliste de Centre Presse. Il n'avait visiblement pas apprécié un article publié deux jours avant la rencontre. Une plainte a été déposée.

L'entraîneur du Rodez-Aveyron-Football (RAF) n'a visiblement pas digéré le match nul de son équipe samedi soir face à Hyères. Il n'a en tout cas pas apprécié un article publié par Centre Presse deux jours avant la rencontre. Il s'en est pris violemment à son auteur sur la pelouse du stade Paul Lignon. Selon le Syndicat National des Journalistes (SNJ), l'incident a été violent. L'entraîneur du RAF s'en serait pris d'abord verbalement au journaliste du quotidien de l'Aveyron en proférant des menaces à son encontre, avant de s'en prendre à lui physiquement. Des témoins sont intervenus pour les séparer.

Une plainte déposée

Une plainte a été déposée par le journaliste après cette agression. Il a reçu le soutien de la rédaction et de la direction de Centre Presse. Ainsi que celle du SNJ qui condamne "avec la plus grande fermeté cette agression intolérable".