Une septuagénaire meurt noyée dans le Dourdou à Arnac dans l'Aveyron

© France 3
© France 3

Une femme de 76 ans est morte noyée dans le sud de l'Aveyron après avoir chuté accidentellement dans le Dourdou. Une mort sans lien avec les intempéries selon les pompiers même si le ministère de l'Intérieur affirme le contraire.

Par VH avec AFP

Une femme de 76 ans est morte noyée mercredi en fin d'après-midi dans le sud-est de l'Aveyron, frappé par de violents orages et des inondations. Le ministère de l'Intérieur a rapporté que cette femme a été retrouvée sur les berges du Dourdou, à Arnac dans le sud-est du département tout près de l'Hérault. La femme se trouvait sur un pont, elle s'est penchée en contrebas et a chuté. Elle a ensuite péri noyée dans le cours d'eau, ont précisé les secours. Selon les pompiers du département elle a été retrouvée par sa famille, mais les pompiers prévenus vers 18h25 n'ont rien pu faire pour la ranimer.

Le drame est arrivé alors que la crue du Dourdou avait commencé de reculer dès la mi-journée mais le site d'Arnac-sur-Dourdou, à 520 mètres d'altitude  est particulièrement encaissé entre deux montagnes de 900 et 750 mètres et la montée des eaux y était particulièrement sensible après des pluies qui ont atteint 160 mm en chiffres cumulés, selon les pompiers. 

Pourtant, toujours selon les pompiers joints par nos équipes sur place, la mort de la septuagénaire n'aurait rien à voir avec les intempéries. Elle aurait tout simplement chuté accidentellement dans la rivière


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus