• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un train des élus et des citoyens pour sauver la ligne des Causses entre Béziers et Neussargues

© Rouzane Avanissian / France 3 Midi-Pyrénées
© Rouzane Avanissian / France 3 Midi-Pyrénées

Le rapport Ducron préconise le remplacement des train de la ligne des Causses par des bus entre Béziers et Neussargues. Inadmissible pour certains élus et usagers qui militent pour son maintien et ont affrété un convoi spécial ce samedi.

Par Véronique Haudebourg

Le train spécial « des élus et des citoyens » est parti de de Béziers ce matin et est parti vers Neussargues avec arrêt notamment à Millau et sur le viaduc de Garabit dans le cadre du combat mené pour défendre et promouvoir la ligne SNCF Béziers - Clermont-Ferrand. La ligne est menacée de disparition après la publication du rapport Duron qui vise les trains Intercités. Il préconise la suppression de la ligne SNCF Béziers-Neussargues, et son remplacement par des bus.

La ligne de Béziers à Neussargues, aussi appelée ligne des Causses,  relie Béziers sur la côte languedocienne à Neussargues dans le département du Cantal, via Millau. Elle est célèbre pour son tracé tourmenté et son peu de tunnels et des rampes maximales atteignent 35 ‰ – ce qui n’a pas manqué de lui valoir une réputation de ligne difficile chez les cheminots.

Les ouvrages d’art associés à cette ligne sont  assez exceptionnels. Parmi ceux-ci, le viaduc de Garabit (près de Saint-Flour), œuvre d’Eiffel, est le plus célèbre. Le Viaduc de Garabit est proposé d’être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. 
Rodez : sauvez les gares

 

Sur le même sujet

Hérault : l'école de Montblanc près de Béziers occupée par des parents d'élèves

Les + Lus