Le match Russie-Pays de Galles prévu lundi à Toulouse est classé à risque

© MaxPPP
© MaxPPP

Par JM avec AFP

La rencontre de l'Euro-2016 entre la Russie et le pays de Galles, qui sera disputée lundi soir à Toulouse a rejoint la liste des matches classés à risques. La décision a été annoncé vendredi par le préfet de Haute-Garonne, Pascal Mailhos, lors d'un point presse.

Des risques de hooliganisme


Ce match, le dernier que la Russie disputera dans les phases de poule, a été "reclassé" au "niveau 3" sur 4, impliquant une vigilance renforcée en raison des risques de hooliganisme, a indiqué le préfet, citant les violences passées entre supporters "notamment à Marseille et Lille."
La préfecture a décidé la mise en place d'un "dispositif de sécurité renforcé" entre samedi et mardi, avec "600 policiers et gendarmes" supplémentaires en sus des 1.500 déjà mobilisés sur les matches précédents, a indiqué M. Mailhos. Des agents des services de sécurité russes et gallois seront aussi présents.

La zone de sécurité élargie


Quelque 10.000 supporters de chaque équipe sont attendus pour ce match, dont "150 ultras", "essentiellement russes", a-t-il précisé.
Au Stadium, le préfet a "demandé à Euro-2016 SAS", l'organisateur de la compétition, un "renforcement" du nombre de stadiers et des palpations à l'entrée, qui "se feront sous le contrôle visuel de policiers et gendarmes."
La "zone de protection et de sécurité", dont le périmètre avait été fixé par un arrêté du 10 juin, est élargie dans l'hyper-centre et autour de la gare, et rend effet de dimanche 6H00 à mardi 3H00.
Dans ce périmètre, "le mobilier des terrasses des bars et restaurants doit être retiré ou immobilisé par des moyens de sécurisation adaptés", a déclaré le
préfet, et les débits de boissons devront fermer à minuit au lieu de 2H00 dimanche et lundi soir.
Lundi, le préfet avait annoncé l'interdiction de la vente à emporter dans ce périmètre les veilles et jours de matches, ainsi que l'utilisation de "contenants susceptibles d'être utilisés comme projectiles". Ces interdictions temporaires s'appliqueront "de dimanche 6H00 à mardi 3H00".
L'aéroport de Toulouse-Blagnac est aussi concerné par une mesure similaire.

Sur une échelle de 4 niveaux de risques, cinq matches avaient été jusqu'ici classés "niveau 3": Angleterre - Russie (11 juin à Marseille), Turquie - Croatie (12 juin à Paris), Allemagne - Pologne (16 juin au Stade de France), Angleterre - Pays de Galles (16 juin à Lens) et Ukraine - Pologne (21 juin à Marseille).

Voir le reportage de Pascale Lagorce et Jean Pierre Duntze
Un dispositif de sécurité pour un match à risque


Sur le même sujet

Les + Lus