Ligue 1 - Derby Montpellier-Nîmes : la préfecture de l'Hérault interdit la présence des supporters nîmois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léa Bouquet

Le 25 septembre prochain, Montpellier doit affronter Nîmes au stade de la Mosson dans le cadre de la 7ème journée du championnat de Ligue 1. La préfecture de l'Hérault prend des mesures pour éviter les débordements.

Le 25 septembre prochain, les supporters nîmois seront persona non grata à Montpellier. Dans un arrêté, le préfet de l'Hérault précise que leur présence est interdite ce jour-ci, entre midi et minuit, au stade de la Mosson, dans le centre-ville et dans les quartiers Mosson et Hôpitaux/Facultés. 

Cette décision intervient alors que le MHSC prévoit de rencontrer le Nîmes Olympique, à l'ocassion de la 7ème journée du championnat de Ligue 1.

La préfecture de l'Hérault craint des débordements lors de cette rencontre sportive. "Les rencontres entre le MHSC et Nîmes Olympique donnent lieu systématiquement à des affrontements violents entre les supporters des deux équipes", spécifie l'arrêté.

 

Rivalités Nîmes/Montpellier


Le derby est très attendu par les supporters des deux équipes : depuis toujours dans le foot, une rivalité persiste entre Nîmes et Montpellier, qui donne souvent lieu à des affrontements.

Le 30 septembre 2018, quasi un an jour pour jour, de violents incidents avaient éclaté entre Héraultais et Gardois lors d'un match à la Mosson, nécessitant une intervention musclée des forces de l'ordre.
 
Le 3 février dernier, la présence des supporters montpelliérains avaient été interdire au stade des Costières de Nîmes.