Ligue des champions : Montpellier s'incline 28 à 27 dans les ultimes instants face à Flensburg

Les Allemands de Flensburg-Handewitt se sont imposés à Montpellier (28-27), en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, marquant à la toute dernière seconde de la partie.

Montpellier, qui s'est incliné sur le fil à domicile face à Flensburg 28-27, samedi lors du match aller du barrage, est condamné à l'exploit en Allemagne pour espérer se qualifier en quart de finale de la Ligue des champions de handball. Comme l'an passé contre Kielce, Montpellier a échoué au match aller, chez lui, sur un dernier tir de Johan Jakobsson à trois secondes de la fin du match. Les Héraultais devront s'imposer en Allemagne la semaine prochaine pour voir les quarts de finale de la compétition.

La partie avait bien commencé

Mais Flensburg, vainqueur de la Ligue des champions en 2014, est irrésistible à domicile, à l'image de ses succès écrasants cette saison face au PSG (39-32) et l'incontournable Kiel (37-27). Pourtant, la partie avait bien commencé pour les Montpelliérains, survoltés, agressifs en défense. Pendant plus de vingt minutes, les hommes de Patrice Canayer ont malmené un des prétendants au Final Four voire à la victoire finale.

Le pivot slovène Matej Gaber, grâce à son 4/4, mettait Montpellier ainsi que son public sur orbite (7-5). Puis, l'expérimenté Flensburg prenait le jeu à son compte, bien aidé par une base arrière efficace capable d'envoyer des tirs à onze, voire douze mètres.

Sur orbite

En seconde période, le MHB lançait la course-poursuite. Mené alors de trois buts (19-22), l'ailier slovène Dragan Gajic remettait le navire à flot grâce à deux penalties. Mais Jakobsson mettait fin aux espoirs de match nul dans les derniers instants.



Cette fin de match ressemble étrangement à celle contre Saint-Raphaël en D1 messieurs où Montpellier s'était incliné sur le même score, lors de la 15e journée. Les blessures légères du demi-centre argentin Diego Simonet et de l'arrière droit slovène Vid Kavticnik sont venues entacher la soirée.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité