Cahors : l'automobiliste présumé coupable de la mort d'un enfant est jugé ce mardi

L'accident avait coûté la vie du petit Noa le 5 avril 2017. / © SDIS 46
L'accident avait coûté la vie du petit Noa le 5 avril 2017. / © SDIS 46

L'automobiliste qui est accusé d'avoir provoqué un accident mortel à Cahors le 5 avril dernier est jugé ce mardi. Cet accident avait causé la mort d'un enfant de 11 ans et trois blessés graves. L'automobiliste était alcoolisé et sans permis. 

Par Michel Pech

L'accident avait eu lieu le mercredi matin 5 avril à 0h30 sur la commune de Cahors dans le quartier d'Englandières. Un choc frontal entre deux véhicules avait causé la mort d'un enfant de onze ans et trois blessés graves. Dans la voiture dans laquelle se trouvait l'enfant, les pompiers ont secouru trois blessés graves. Le petit Noa avait été tué sur le coup.

Alcoolisé et sans permis
L'automobiliste du second véhicule avait été légèrement blessé. Il conduisait avec 2,43 g d'alcool dans le sang et était dépourvu de permis de conduire.
Jugé en comparution immédiate, son procès avait été renvoyé pour lui permettre de préparer sa défense.
Il comparait ce mardi 5 septembre.


Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus