Grippe aviaire : deux premiers foyers détectés dans le Lot

Deux foyers d’influenza aviaire hautement pathogène ont été confirmés le 17 mars 2022 dans deux élevages de canards situés dans les communes de Labastide-du-Haut-Mont et Saint-Bressou, dans le Lot. Ils ont été dépeuplés et désinfectés.

La grippe aviaire a franchi les frontières du département du Lot : c'est la Préfecture qui l'a annoncé lundi soir, par le biais d'un communiqué. Deux premiers foyers d'influenza aviaire hautement pathogène ont été confirmés dans le département le 17 mars dernier.
Il s'agit de deux élevages de canards, situés dans les communes de Labastide-du-Haut-Mont et Saint-Bressou, à proximité du foyer confirmé en fin de semaine dernière dans le Cantal.

Les deux élevages ont été dépeuplés et désinfectés. "Trois désinfections successives seront effectuées dans les foyers confirmés", annonce la Préfecture du Lot.

Restrictions

Conformément aux recommandations et afin de maîtriser le risque de diffusion du virus, une zone de contrôle temporaire a été mise en place dans le secteur. Cette zone de contrôle sera ensuite transformée en zone de protection (3 km) et zone de surveillance (10 km) autour de ces deux foyers. "Les mouvements de volailles sont
interdits dans ces zones où des mesures sanitaires strictes doivent être observées. Des dérogations éventuelles, à cette interdiction d’entrée et de sortie, seront étudiées au cas par cas", annonce la Préfecture du Lot.

Moins d’une trentaine d’élevages est concernée dans le département par cette zone de contrôle temporaire. Des tests y seront réalisés par les services de l'Etat.

Depuis quelques semaines, le nombre de foyers a augmenté, notamment dans les Pays de la Loire et le Sud-Ouest. Au 17 mars 2022, la France comptait 860 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) dans des élevages, 36 cas en faune sauvage et 17 cas en basses-cours.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité