Le traditionnel marché de la truffe noire de Lalbenque dans le Lot est maintenu

Avis aux amateurs, le traditionnel marché aux truffes de Lalbenque aura bien lieu. Malgré le confinement dû à l’épidémie de coronavirus, le préfet du Lot l'a maintenu. La vente du diamant noir de la gastronomie se déroulera le mardi 1er décembre.
 

Marché aux truffes de Lalbenque dans le Lot
Marché aux truffes de Lalbenque dans le Lot © Marc Salvet/DDM/MaxPPP
Dans le département du Lot, le marché traditionnel de la truffe est donc maintenu. Les syndicats des trufficulteurs de la région de Lalbenque sont rassurés. Les producteurs vont pouvoir vendre les diamants noirs aux professionnels comme aux particuliers.
C’est une très bonne nouvelle pour les gourmets qui raffolent de ce champignon aux arômes inégalés et de renommée mondiale.
Dans une interview donnée à Radio Totem, le préfet du Lot, Michel Prosic, le confirme :

Le marché de la truffe à Lalbenque est considéré comme un marché alimentaire, il pourra faire l’objet d’un dialogue entre les consommateurs et les producteurs en appliquant les gestes barrières. C’est une bonne nouvelle pour eux et je l’espère pour les restaurateurs qui pourront utiliser ce beau produit au moment de leur réouverture.

 
La traditionnelle vente se déroulera à partir du premier décembre tous les mardis après-midi dans la célèbre  "Rue du Marché aux Truffes de Lalbenque " et ce jusqu’au mois de mars.
L’ouverture est prévue à 14h30, et tous les trufficulteurs de la région apporteront le produit de leur cueillette.
Trufficulteurs de la région de Lalbenque dans le Lot
Trufficulteurs de la région de Lalbenque dans le Lot © Marché aux truffes de Lalbenque


Les ventes s’effectuent par lot présenté et peuvent se vendre jusqu’à 1000 euros le kilo. La fameuse truffe noire de Lalbenque est un champignon, le "Tuber melanosporum Vittad" qui se développe dans les truffières naturelles. Cette année les animations de découverte autour de la truffe risquent d’être annulées en raison de l’épidémie de covid mais les ventes se dérouleront dans le plus grand respect des gestes barrières.
400 à 800 personnes dont de nombreuses personnalités de la gastronomie fréquentent régulièrement ce marché de Lalbenque.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société coronavirus/covid-19 alimentation gastronomie culture