Vin de Cahors : une nouvelle cuvée enfouie à 103 mètres de profondeur dans le gouffre de Padirac

Plus de 600 bouteilles de Probus pur Malbec 2017, vin haut de gamme de l'appellation Cahors seront plongées demain vendredi 24 septembre au coeur du Gouffre de Padirac. Le vin va y séjourner un an et pourra être dégusté l'été prochain.

On pourrait appeler ça l'ivresse des profondeurs ! Le célèbre gouffre de Padirac dans le Lot renouvelle son opération d'enfouissement de bouteilles de vin de Cahors. Ce vendredi 24 septembre, 600 bouteilles et 24 magnum de Probus pur malbec 2017 seront enfouis à 103 mètres de profondeur, pour y séjourner durant un an. Dégustation programmée à l'été 2022.

C'est la 2ème opération de ce type. En mai 2020, pour les 130 ans de la découverte du Gouffre de Padirac, 500 bouteilles avaient été descendues au même endroit pour être déconfinées durant l'été 2021.

Un vin plus complet et expressif après 1 an au fond du gouffre

A 100 mètres sous terre, le vin de Cahors va évoluer dans un environnement à 13 degrés Celsius et 98 % d'humidité. Des conditions idéales selon le meilleur sommelier du monde 1989 :

Le vin est ressorti plus complet et plus expressif. Il en ressort un vin de grande classe, avec un équilibre parfait entre tanins, charnu, enveloppant, soyeux et pourtant alerte.

.Serge Dubs - meilleur sommelier du monde 1989

Une température de conservation idéale

Lors du premier enfouissement, les spécialistes du vin de Cahors ont estimé que l'expérience était un succès, au-delà de l'opération marketing, avec une réelle amélioration des propriétés gustatives. Constat effectué lors d'une dégustation en juin 2021.

Des bouteilles de vin avaient déjà été mises sous la mer mais jamais au fond du goure donc ce projet nous intéressait. Nous avons goûté les bouteilles vieillies dans le Goure, pour les comparer à celles vieillies en cave : celles vieillies sous terre ont un caractère plus jeune, qui permettra de les garder plus longtemps. C'était une température de conservation idéale.

Jean-Luc Baldès - viticulteur des grands vins de Cahors

Le Probus est une cuvée créée en 1976 par la famille lotoise Baldès en hommage à l'Empereur Probus qui fit replanter la vigne dans le Quercy. Il s'agit d'une cuvée prestige élevée en fûts de chêne pendant 12 mois.

Ce nouvel enfouissement est présenté comme une expérience destinée à mieux cerner le vieillissement du vin. Une expérience qui pourrait peut-être séduire d'autres viticulteurs avec le réchauffement climatique.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
viticulture agriculture économie insolite