• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Figeac Aero annonce un contrat de 400 millions de dollars avec Stelia Aerospace

Un travail de haute précision chez Figeac Aero / © Maxppp
Un travail de haute précision chez Figeac Aero / © Maxppp

Le groupe Figeac Aero a annoncé vendredi avoir conclu un protocole d'accord d'une valeur de 400 millions de dollars avec Stelia Aerospace pour la production de plusieurs pièces et sous-ensembles pour différents programmes aéronautiques.

Par MP + AFP

363 millions d'euros
"Ce protocole d'accord, valorisé à près de 400 M USD (363 M d'euros), concerne différentes pièces d'aérostructure et sous-ensembles qui seront destinés aux programmes A320CEO et NEO, A350 ainsi qu'au programme d'avions d'affaires Bombardier Global 7000 et 8000", a indiqué Fiegeac Aero dans un communiqué.

Production en France, mais aussi au Maroc et en tunisie
La production de ces pièces mécaniques en aluminium et titane sera réalisée "sur les sites en France" de Figeac Aéro "mais également sur les sites best costs au Maroc et en Tunisie", selon la même source.
Stelia Aerospace, une filiale d'Airbus Group, est un des leaders mondiaux dans les domaines des aérostructures, des sièges pilotes et des fauteuils passagers.

Les prévisions étaient fondées
Ce nouveau marché conforte, selon Figeac Aero, l'"objectif de chiffre d'affaires à mars 2020 attendu entre 650 et 750 millions d'euros".
Le 10 février, Figeac Aéro avait annoncé la signature d'un contrat d'un montant de 16 millions d'euros avec Messier-Bugatti-Dowty, filiale de Safran, pour la fourniture d'un kit de pièces constituant un ensemble du train d'atterrissage avant.
Le groupe implanté dans le Lot a publié le 6 janvier un bénéfice net quasiment multiplié par quatre au premier semestre de son exercice décalé 2015-2016, à 21,7 millions d'euros, pour une hausse de près de 20% de son chiffre d'affaires, à 120,7 millions.

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus