• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le Lot garde le cap à gauche, le Front national première force de droite

© MaxPPP
© MaxPPP

Si le département du Lot restera sans difficulté dans le giron de la gauche, le front national s'installe à droite, profitant du peu de présence de l'UMp et l'UDI dans ce scrutin. Le parti de Marine Le Pen s'offre même le luxe de devancer toutes les formations sur le nombre de voix recueillies.

Par VH / Eric Marlot

 Le Lot confirme son ancrage à gauche avec 3 binômes PS/PRG élus dès le premier tour et des candidats en bonne place pour l’emporter dimanche prochain. Sur le canton Causse-Bouriane, le duo Serge Rigal / Danièle Deviers est réélu avec un peu plus de 51% des suffrages notamment. Un symbole pour l'actuel président du conseil général du Lot qui a succédé au sénateur Gérard Miquel en mars dernier. La gauche doit son succès notamment à l'accord passé entre le PS et le PRG sur quasiment tous les cantons.

La droite qui partait en ordre dispersé se maintient sur 4 cantons au second tour. L’UMP à Saint-Céré et l’UDI à Luzech, Figeac 1 et Cahors 2. Cahors 2 qui verra s’affronter Geneviève Lagarde prétendante à la présidence départementale et Michel Roumégoux, conseiller sortant  et ancien député maire de Cahors.

Finalement, la surprise de ce premier tour vient du Front National. Présent pour la première fois sur tous les cantons dans le département, le parti de Marine le Pen se qualifie sur 5 d’entre eux pour le second tour, c'est plus que la droite classique. Si ses chances de s’installer au conseil départemental restent très limitées, il sera pourtant très observé, notamment à Gramat où il sera au cœur de l’unique triangulaire de dimanche prochain.

Un chiffre à retenir tout de même, le Front national récupère 20.42% des suffrages soit 15095 voix. C'est plus que pour les européennes de 2014 où il avait engrangé 18.9% des voix et le parti de Marine Le Pen confirme un ancrage local certain.
Lot : premier tour des départementales

Retrouvez tous les résultats et les analyses sur les élections départementales en Midi-Pyrénées

Sur le même sujet

Battle Of The Year : Interview du Bboy Dany

Les + Lus