• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Eric Besson candidat à la reprise de Quézac

La chaîne d'embouteillage de Quezac en Lozère archives 2003 / © Maxppp
La chaîne d'embouteillage de Quezac en Lozère archives 2003 / © Maxppp

Eric Besson repreneur de Quézac. Son nom a été révélé ce jeudi matin en comité d'entreprise de l'usine d'embouteillage lozérienne. Il ne s'agit pas de l'ancien ministre de l'Economie mais d'un professionnel de l'immobilier qui a déjà racheté des eaux minérales ardéchoises.

Par Laurence Creusot


Le candidat à la reprise de Quézac est en réunion avec les salariés de Quézac depuis 14 h 30 dans l'usine de Molines.
Ce matin, le nom de ce chef d'entreprise ardéchois a été révélé en comité d'entreprise extraordinaire.

Eric Besson est un professionnel de l'immobilier reconverti dans les eaux minérales. En 2012, il a repris l'usine d'embouteillage des eaux ardéchoises, les sources du Pestrin.

Le 15 janvier 2015 le groupe Nestlé avait annoncé son intention de vendre l'usine de Molines. 

52 salariés travaillent en CDI chez Quézac en Lozère.
Quézac produit 80 millions de bouteilles par an et représente aujourd'hui 8% des ventes d'eaux gazeuses en France.

Quézac (48) : Eric Besson candidat à la reprise de la source
Reportage F3 LR : S.Banus et Y.LeTeurnier

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : Kevin Mayer militant antidopage rejoint le programme Quartz

Les + Lus