• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Florac, en Lozère, les producteurs apprennent à transformer leurs produits

Les stagiaires du centre d'apprentissage de Florac, en Lozère, en plein cours - 30 septembre 2015 / © France 3 LR
Les stagiaires du centre d'apprentissage de Florac, en Lozère, en plein cours - 30 septembre 2015 / © France 3 LR

Un centre d’apprentissage à Florac, en Lozère, permet aux producteurs de se former à transformer eux-mêmes leurs produits afin d'éviter de subir le cours des matières agricoles. Les avantages de la transformation sont multiples pour les agriculteurs.

Par Zakaria Soullami


Il y a moins d’un mois, des agriculteurs du Languedoc-Roussillon, et en particulier de la Lozère, défilaient dans les rues de Paris. Ils protestaient contre le niveau des prix, trop bas, qui ne permettent pas toujours aux agriculteurs de dégager un revenu.
Pour éviter de subir le cours des matières agricoles, il existe une solution : la transformation.

Tous les stagiaires de ce centre d’apprentissage à Florac, en Lozère, sont agriculteurs ou vont bientôt s’installer. Dans cet atelier, ils apprennent notamment à se servir des machines qui permettent de valoriser leurs matières premières.

Reportage à Florac, en Lozère.
A Florac, en Lozère, les producteurs se forment à transformer leurs produits
A. Grellier et Y. Le Teurnier (Dans ce reportage : Guillaume Rodier, agriculteur en Lozère, José Leydier, chargé de l’atelier de transformation agro-alimentaire et Carole Rougé, directrice de l’atelier de transformation agro-alimentaire)

Garder la valeur ajoutée, pouvoir fixer ses prix, les avantages de la transformation pour les agriculteurs sont multiples.

Le centre de Florac propose des dizaines de stages chaque année dans tous les domaines de l’agriculture : le lait, les végétaux ou encore les viandes.

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus