• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'enseignement agricole fait aussi sa rentrée en Languedoc-Roussillon

Traite des vaches par un agriculteur. Illustration. / © MaxPPP
Traite des vaches par un agriculteur. Illustration. / © MaxPPP

Près de 7% des lycéens de la région font leur rentrée en filière agricole, dans les 34 établissements qui couvrent le territoire. De nombreux cursus existent pour ceux qui seraient tentés par ce secteur et garantissent une bonne insertion professionnelle.

Par Ambre Lefevre


La rentrée bat son plein, mettant maternelles, primaires, collèges et lycées sur le devant de la scène. Mais aux côtés de l'enseignement général, les filières agricoles aussi font leur retour en classe, en Languedoc-Roussillon.

Combien sont-ils à avoir choisi un cursus agricole en Languedoc-Roussillon ?


Au total, la filière agricole représente plus de 22.000 élèves en Languedoc-Roussillon. Il faut cependant distinguer les lycéens, des étudiants ou les apprentis des stagiaires.

Ils sont 6.672 à s'être inscrits en lycée agricole pour l'année 2015/2016, soit 6,7% des lycéens de la région. C'est un chiffre stable par rapport à 2014.

L'apprentissage est aussi une part importante des cursus agricoles et enregistre 1.251 inscrits pour cette rentrée, répartis dans les sept centres de formation (CFA) de la région.

La formation continue représente le plus large contingent, avec 13.086 stagiaires.

Où peut-on se former dans le domaine agricole ?


Sur l'ensemble de la région, le ministère de l'Agriculture, dont dépendent les formations, dénombre 34 lycées offrant des cursus agricoles, dont 23 privés. Outre les sept CFA, six institutions proposent de la formation professionnelle continue. Huit exploitations agricoles publiques et deux ateliers technologiques apprennent aux élèves à cultiver sur une surface de 410 hectares.

Un seul établissement offre la possibilité de poursuivre un cursus plus long. Montpellier SupAgro fait partie des 20 écoles d'enseignement supérieur de France. 1.056 étudiants ont fait le choix d'y entrer, pour obtenir un master, un diplôme d'ingénieur ou pour y faire un doctorat.

Côté nouveautés pour la rentrée 2015, des nouvelles sections en Certificat d'Aptitude Professionnelle Agricole (CAPA) ouvrent dans la région :

Quel est le taux de réussite ?


Le taux de réussite de la filière agricole dans le Languedoc-Roussillon était de 83,57% en juin, soit un peu moins que la moyenne nationale de 85%.

Cependant le niveau d'insertion professionnelle reste élevé dans ce secteur : 87% après un bac pro, 89% après un BTSA (Brevet de technicien supérieur agricole).

Quelle est la part de filles en filière agricole ?


Contrairement à l'idée reçue que l'on pourrait avoir sur le sujet, les filles sont plus nombreuses que les garçons parmi les élèves et les étudiants agricoles : 51,6%, contre 48,4% en Languedoc-Roussillon.

L'explication, selon le Ministère de l'Agriculture, vient du grand nombre de filières "services" dans l'enseignement agricole, majoritairement choisi par des filles.

Sur le même sujet

L'administration pénitentiaire veut recruter : à quoi ressemble le quotidien d'un gardien de prison à Carcassonne ?

Les + Lus