180 canards volés et cinq jars massacrés dans une ferme élevage, une cagnotte ouverte pour aider les éleveurs

Les canards ont disparu dans la nuit du lundi 11 au mardi 12 décembre. 180 volatiles ont été volés dans une ferme isolée près du lieu-dit Chambaron, au nord de Saint-Léger-du-Malzieu, aux confins de la Lozère et du Cantal. Il pourrait s'agir des agissements d'un professionnel, un camion a d'ailleurs été repéré la veille à proximité de l'exploitation.

À la veille des fêtes de fin d'année, c'est un coup dur pour les exploitants de la ferme "les canards de la Margeride". En une nuit, ils ont perdu plus de la moitié de leur cheptel de palmipèdes.

Sur environ 350 bêtes, 180 ont été volées. Et les cinq jars, des mâles censés éloigner les prédateurs en veillant sur les femelles, ont été exécutés, probablement par des professionnels car il faut une certaine habitude pour venir à bout de ces bêtes combatives.

Les gendarmes ont ouvert une enquête et des témoins leur ont signalé la présence d'un camion à proximité de la ferme, la veille du vol.

Une cagnotte a été ouverte sur Leetchi pour venir en aide à Mélanie et Adrien, les deux éleveurs qui ont perdu leurs canards. Car ce vol met en péril financier l'exploitation reprise en 2021.