CARTE. Législatives 2024 - Résultats définitifs : Sophie Pantel, nouvelle députée PS de la Lozère, le sortant et le RN battu

C'était l'une des deux triangulaires du Languedoc-Roussillon, celle de la circonscription de la Lozère. Sur cette terre, où la droite habituellement forte a trébuché au premier tour, c'est la gauche et la représentante socialiste du Nouveau Front populaire qui arrive en tête. Sophie Pantel, présidente du Conseil départemental, est donc élue.

C'est le département le moins peuplé de France et il ne compte qu'une et une seule circonscription. Trois candidats étaient en lice pour tenter de remporter l'unique siège de député du département.

Sophie Pantel, première femme députée de la Lozère

Sophie Pantel (PS-NFP) obtient la majorité des voix avec 43,37% et est élue.

durée de la vidéo : 00h00mn55s
Le RN Luc-Etienne Gousseau (39,41%) est battu, tout comme le député UDI sortant Pierre Morel-A-l'Huissier (17,21%) qui était député depuis juin 2012, soit plus de 12 ans. C'est la fin du règne.

Je suis très heureuse d'être la première femme élue députée de la Lozère et de représenter notre territoire à l'Assemblée nationale mais il va falloir que je quitte mon poste de présidente du Conseil départemental.

Sophie Pantel, députée NFP-PS, élue de la Lozère.

Interview à France 3 Occitanie à Mende.

Suivez en direct les résultats de ce second tour des élections législatives 2024 en carte et dans le détail.

Participation à 17h

La Lozère est l'un des départements les plus civiques de France. À 17h, la participation était de 64,82%, comme la semaine dernière 64,90%. Les votants étaient plus de 33% à s'être déplacés aux urnes à midi contre 31,60% le 30 juin.

Deux bureaux de vote de Mende ont même atteint les 80% de participation... Un record régional !

Retrouver ici l'ensemble des résultats en France, commune par commune, à l'aide de notre moteur de recherche.

Un premier tour qui bouleverse tout

Traditionnellement dominée par la droite parlementaire, la Lozère a vu son paysage politique bouleversé le 30 juin 2024. Pierre Morel-À-L'Huissier, député sortant et candidat divers droite, est en très mauvaise posture à l'issue du premier tour de ces Législatives anticipées. Arrivé en troisième position et fort de 10 451 voix (24,04%), il est nettement devancé par les candidats du Rassemblement national et du Nouveau Front populaire. Il a choisi de se maintenir au second tour.

Sophie Pantel, la candidate (PS) de la coalition de gauche, termine en tête du premier tour avec 15 292 voix et 35,17%. La présidente socialiste du département fait un peu mieux que Luc-Étienne Grousseau (RN) et ses 14 743 bulletins (33,91%).

C'est bien une triangulaire qui se joue ce dimanche 7 juillet 2024, la première depuis l'instauration de la circonscription unique en 2012. Les bureaux de vote du département fermant à 18h, le député sortant Pierre Morel-À-L'Huissier, en ballottage défavorable, devrait être fixé rapidement sur son sort.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité