Covid en Lozère : le département passe en vigilance renforcée comme le Gard

Lors de sa conférence de presse, le ministre de la Santé a annoncé que la Lozère intégrait la liste des départements en vigilance renforcée Covid. Avec le Gard, ce sont les 2 seuls départements d'Occitanie à y figurer. Les taux d'incidence avoisinent les 300 et les lits de réanimation sont pleins.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 18 mars 2021 à Paris.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 18 mars 2021 à Paris. © MARTIN BUREAU / AFP

Depuis quelques jours, la situation sanitaire se dégrade de manière rapide en Lozère. Le nombre de cas de contamination à la Covid-19 est en hausse et concerne presque toutes les tranches d’âges. Le seuil d'alerte des 250 cas pour 100.000 habitants est largement dépassé.

Le taux d'incidence était de 284 pour 100.000 habitants le 24 mars, en hausse de plus de 72% sur 7 jours. 21 personnes sont hospitalisées dans le département, avec une tension en réanimation à 70%. Dans le Gard, c'est 295 pour 100.000 et 102% de taux d'occupation en réanimation.

En conséquence, la préfecture étudie le renforcement ou la mise en place de mesures visant à faire obstacle à cette dégradation. Dépistages et vaccinations vont être accélérés. Des mesures plus précises seront annoncées ce vendredi.

Les nouveaux départements en vigilance renforcée

16 départements s'ajoutent ce jeudi soir à la liste.

Il s'agit de "l'Ain, les Alpes-de-Haute-Provence, les Ardennes, l'Indre-et-Loire, l'Isère, le Jura, le Loir-et-Cher, la Loire, la Lozère, la Marne, la Meuse, l'Orne, la Savoie, la Haute-Savoie, le Vaucluse et l'Yonne" a énuméré Olivier Véran, lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

"Des moyens supplémentaires, en contact tracing notamment, y sont désormais mis en œuvre", a déclaré Olivier Véran.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19