CARTE - Résultats. Législatives 2022 en Lozère : le député sortant Les Républicains en difficulté

La circonscription unique de Lozère a livré son verdict ! Le second tour des élections législatives 2022 verra s'affronter Sandrine Descaves, la candidate NUPES, au député sortant Les Républicains, Pierre Morel à l'Huissier.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est un coup de tonnerre politique pour la Lozère ! Dans ce département rural et traditionnellement ancré à droite, la candidate de gauche Sandrine Descaves termine assez largement en tête, avec 25,41% des suffrages exprimés.

Une performance saluée par le compte twitter national de la NUPES.

Sandrine Descaves devance Pierre Morel à l'Huissier qui n'a récolté que 18,74% des voix. Une contre-performance pour le député sortant, député de la Lozère depuis 2002. Qui a sans doute payé dans les urnes sa présence dans un scandale financier révélé par Médiapart et aussi fait face à l'usure du pouvoir.

Mais le député peut paradoxalement pousser un grand "ouf" de soulagement : le candidat arrivé troisième, Laurent Suau, maire PS de Mende et candidat de la majorité présidentielle pour cette élection. Le candidat Renaissance termine a 375 voix seulement du député sortant et n'a pas été loin de remporter son pari avec ses 17,64% de voix récoltées.

Et c'est peut-être un autre signe de la perte d'influence du macronisme sur le territoire régional : Francis Palombi, le médiatique président de la Confédération des commerçants de France qui avait été candidat pour le mouvement présidentiel en 2017, et avait convaincu 21,6% des électeurs à l'époque, n'a récolté que 2,25% des voix. 

Quels reports de voix ?

Le député Pierre Morel à l'Huissier pourra a priori compter sur quelques reports de voix. Patrice Saint-Léger, un candidat divers droite, et frère de l'ancien député Francis Saint-Léger (entre 2002 et 2012, lorsque la Lozère comptait encore deux circonscriptions), a en effet convaincu 13,72% des électeurs lozériens. 

Des reports de voix qui pourraient aussi venir de l'extrême-droite. Mais, comme à chaque élection en Lozère, les scores sont bien en dessous des résultats nationaux et même régionaux. Jean-François Pardigon, le candidat du Rassemblement National n'a réuni que 10,90% des voix. Et Nicolas Pougnet, le candidat Reconquête, lui, n'a convaincu que 3,35% des électeurs du département.

Autre petit espoir pour le député sortant : Christophe Castan, candidat du mouvement "Résistons" de Jean Lassalle, a attiré 6,01% des électeurs. Des voix qui peuvent peut -être se reporter sur Pierre Morel à l'Huissier, un député qui s'évertue depuis des années à "incarner " la ruralité, un thème évidemment mis en avant par Jean Lassalle.

L'issue du scrutin parait particulièrement incertaine pour ce second tour des législatives en Lozère. Mais après la ville de Mende, conquise, par la gauche en 2008 et le département, remporté par la socialiste Sophie Pantel en 2015, la députation pourrait elle aussi basculer.

Les résultats dans votre circonscription: