Cet article date de plus de 4 ans

Lozère : 300 jeunes espoirs au Championnat de France d'endurance équestre

Depuis hier et jusqu’à ce soir, la commune d’Aumont-Aubrac en Lozère organise une compétition nationale d’endurance équestre. 300 jeunes cavaliers, les espoirs de la discipline, y participent : devant eux, 120 kilomètres à parcourir.
Sous les premières lueurs de l’aube, plus de 300 cavaliers s’élancent entre bois et champs, au trot ou au galop.

Venus de toute la France, ils ont entre 16 et 21 ans, et participent à une compétition nationale d’endurance équestre. Pendant deux jours, ils doivent parcourir 127 kilomètres, entre l’Aubrac et la Margeride. Ce samedi 12 août au soir, à l’issue de la course, sera désigné le Champion de France.

Pour prétendre au titre, une règle d’or : le cheval ne doit jamais être au bord de l’épuisement. Ce qui demande toute une technique, comme l’explique Léa, une cavalière :

On fait en sorte de galoper un coup sur le pied gauche, un coup sur le pied droit quand c'est possible, on fait attention au terrain, on repasse au trot ou au pas quand le terrain ne convient pas au cheval ou quand il ne convient pas à nous. Ensuite on fait attention quand y a du goudron ou des cailloux pour que le cheval aille au mieux.


Le reportage d'Ophélie Pivert et Yannick Le Teurnier :

durée de la vidéo: 01 min 54
Lozère : 120 km à cheval pour un titre de Champion de France ©France 3 Occitanie

Des recruteurs sur place

Outre le sacre à la clé, cette compétition est aussi l’occasion d’être repéré par la fédération. Tactique, aisance des chevaux dans la foulée, professionnalisme… Un sélectionneur de l’Equipe de France observe les cavaliers.

Le mois prochain, c’est Florac qui accueillera les adultes, pour les 160 kilomètres de sa compétition internationale.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport équitation